Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 12:58
Les grottes de Gargas (Hautes-Pyrénées) sont un lieu bien connu des touristes depuis des générations. On y admire les vestiges de la Préhistoire. Mais on étonnerait bien les visiteurs en leur racontant qu'il y a trois siècles, sévissait là un tueur en série sanguinaire. 

Blaise Ferrage, l'ogre de Gargas.
 
Blaise Ferrage vivait au XVIIIe siècle. Individu taciture et solitaire, peut-être berger, il avait établi son repaire dans la grotte de Gargas. Il enlevait des bergères dans son antre, les violait et les tuait. Après quoi, il se nourrissait de leur chair... Il tua une douzine de bergères avant d'être arrêté et de subir le supplice de la roue à Toulouse. 

undefined

Trop sanglant pour être vrai.
Cette légende particulièrement sanglante est néanmoins fausse, aux dires des historiens. D'ailleurs, le phénomène des serial killers, malgré des exemples anciens comme Gilles de Rais, ne semble pas remonter à plus d'une centaine d'années, nous disent les spécialistes... Qu'est-ce qui a pu donner lieu à cette légende?  

Le vrai Blaise Ferrage. 
Il y a eu réellement un homme de ce nom, mais il ne vivait pas à Gargas (Haute-Pyrénées), mais en Ariège, près du village de Castillon en Couserans, selon le Mercure de France de 1783. Il y a donc eu transfert d'un criminel réel à Aventignan, et attribution de forfaits imaginaires. 

Une hypothèse. 
Une légende dit depuis toujours qu'il vivait autrefois dans la grotte de Gargas un géant répondant également au doux nom de Gargas, qui n'est pas sans rapport avec Gargantua. Blaise Ferrage ne serait donc que le doublet pseudo-historique de l'ogre légendaire.
Or, bien souvent, les légendes de géants sont provoquées par la découverte d'ossements énormes, comme ceux d'ours des cavernes, de mamouths ou de dinosaures, et autres créatures géantes dont on ignorait l'existence avant l'apparition de la paléontologie au XIXe siècle. Ainsi, les têtes de mamouths étaient interprétées comme les crânes de cyclopes.
A Gargas, les guides, pour accréditer la légende du géant, montraient des tas d'ossements, qui sont en fait des os d'ours, comme l'a révélé l'archéologue Carthailhac.  

Bilan, raison d'être de la légende et réflexions désabusées.
Ce serait donc la présence d'os géants ou en grand nombre qui aurait créé la légende du géant. C'est ensuite que l'exploitation touristique de la grotte, dès le XIXe siècle, rendit le récit plus vendable en ajoutant la mention de jeunes filles assassinées. 
Le corps féminin dénudé et blessé fait toujours vendre, c'est bien connu et le cinéma en a fait la démonstration éclatante, non? alors avant de nous moquer des légendes d'autrefois, balayons devant notre porte !  

Partager cet article

Repost 0

commentaires