Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 09:50

 

Lurbe Saint-Christau (Pyrénées-Atlantiques) est un lieu réputé pour sa source thermale. Il jaillit là une eau riche en cuivre. Elle a la propriété de combattre les maladies de peau. Au Moyen-âge en particulier, les lépreux venaient y soulager leurs membres mutilés. Si bien qu’un hôpital y avait été fondé par les Hospitaliers, sous la protection de Gaston IV le croisé (1114). Celui-ci dura jusqu’au XVIe siècle. Nul ne se doutait, encore au XIXe siècle, que les origines du lieu remontaient bien plus loin dans le temps…

 

La découverte d’une statue.



 

En 1897 eut lieu le nettoyage du bassin de la source des Arceaux. Nul ne se doutait alors que ce serait l’occasion de retrouver la preuve que l’occupation du site et son utilisation remontaient bien en deçà du Moyen âge.

 

En effet, venu du fonds des temps apparut un étrange buste. Il avait été taillé dans un marbre gris et grossier. Seul le visage avait été ouvragé, le reste du corps ayant été laissé à l’état de bloc, on pourrait presque dire d’ébauche. Ni bras, ni jambe, seulement un tronc informe. De ce tronc émergent de puissantes épaules, dont l’artiste anonyme s’est attaché à restituer la rondeur. Dans les épaules est enfoncée une tête étonnante.

 

Un visage venu de la nuit des temps.  

 

La tête elle aussi suggère la robustesse. C’est un personnage masculin et viril, doté d’un puissant menton, et de larges moustaches. Le cou, presque totalement escamoté, renforce l’expression de puissance. Le visage porte une chevelure épaisse, qui semble groupée en tresses ou en mèches, mais peut-être est-ce là pure convention de la part de l’artiste.

 

La bouche, rectangulaire, est ouverte comme pour prononcer des paroles en langue inconnue… Quant aux yeux, suggérés par de simples ronds, et au nez, simplement figuré par une sorte de triangle, avec des arcades sourcilières rapprochées, ils ne sont pas sans rappeler ceux d’un autre visage gallo-romain (peut-être celui du dieu Abellion?) dans la vallée de Lesponne.


(Croix de Béliou)
 


(Statuette de Lurbe).



L’art gaulois.

 

Cette représentation n’est pas naturaliste, comme celles de l’art grec ou romain, mais au contraire stylisée. Les parties du visage se réduisent à de simples figures géométriques : des ronds pour les yeux, un triangle pour le nez un rectangle pour la bouche. Les moustaches, quant à elles, sont représentées par des sortes de crochets, d’une forme également très simple. Toutes ces caractéristiques et des comparaisons ont permis aux spécialistes, il y a longtemps déjà, de rattacher cette figure à l’art gaulois, peut-être à celui des Volsques qui occupaient la région.

 

Il y a en effet dans la vallée de Lurbe certains vestiges d’occupation celtiques, comme par exemple un oppidum connu dans la région sous le nom de « Camp de César ».

 

Signification de cette œuvre.

 

Que représentait cette pierre pour ceux qui la gravèrent ? Etait-ce une effigie divine ? Certains ont supposés que la statue devait être posée sur une gaine, comme les Hermès orientaux, ou bien enterrée. Qu’en était-il vraiment ?

 

On a rapproché cette statue du nom d’un dieu connu, Baïgorrix, connu par des inscriptions votives dans les parages de Luchon, et qui se serait perpétué localement dans le nom de Bager, la montagne qui domine le vallon de Saint-Christau. Mais il y a, là aussi, plus de questions et d’hypothèses que de réponses. Alors si vous en savez plus, n’hésitez pas à poster un commentaire…

 

Source.

 

B. Duhourcau, Guide des Pyrénées mystérieuses.

Partager cet article

Repost 0
Abellion le Polygraphe - dans Lieux antiques
commenter cet article

commentaires

Fardoise 17/06/2008 18:59

Je voulais parler du musée Granet bien entendu, petite confusion avec Avignon où sont conservées les stèles gauloise. A propos de la Tarasque de Noves j'ai lu que les têtes seraient reliées au culte des ancêtres, il s'agit souvent d'hommes âgés et à l'air paisible. Ils seraient associés au rite du passage dans l'au delà.

Abellion le Polygraphe 17/06/2008 21:38


Merci Fardoise de ces précisions. Il faudra absolument me fournir quelques références bibliographiques sur le sujet, car elles me font cruellement défaut.
Abellion.


fardoise 17/06/2008 15:16

Elle ressemble aux sculptures d'Entremont, au musée Calvet d'Aix en Provence et aux stèles d'Avignon. J'ai découvert ce blog aujourd'hui et il se trouve que je m'intéresse au passé, à l'art et l'archéologie. Cela transparaît un peu sur mon blog. Puis-je demander à faire partie de votre communauté ?

Abellion le Polygraphe 17/06/2008 21:37



Fardoise,
Votre blog est magique, électique, et je le conseille aux internautes, ainsi qu'à tous les amis des félins. Ayant pu constater votre sensibilité à la beauté de la Provence, et aux 
vieilles pierres chargées d'énigmes, je vous accepte avec joie dans la communauté. A vous de faire la petite manipulation technique préliminaire.
Bonne soirée, et à bientôt sur le blog,
Abellion.