Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 10:21

Le Vall d'Aran est une petite comarca espagnole, formée de vallées verdoyantes. Elle touche le sud du département français de la Haute-Garonne. Dans ces vallées, des chefs-d'oeuvres de la nature et de l'art... Pour vous prouver que l'on peut y aller pour faire autre chose que d'acheter des cigarettes.

L'église de l'assomption de la Vierge de Bossost.



L'église de Bossost est, au dire des Espagnols aux-mêmes, un temple roman exceptionnel, et peut-être même la plus belle église du Vall d'Aran (c'est dire, étant donné les merveilles romanes que l'on y trouve!). C'est une église romane à trois nefs, un puissant clocher, des bandes lombardes.


Le visiteur est d'abord frappé par le tympan, son chrisme, ses billettes, ses figures. Un étrange personnage drapé et imberbe: ce n'est pas une femme, ni la Vierge, comme on pourrait croire au premier coup d'oeil, mais le Christ "pantocrator", trônant, entoué du tétramorphe, du soleil et de la lune.

Avant de quitter l'Eglise, il ne faut pas manquer la belle abside, ses fenêtres ornées de rinceaux, avec de beaux jeux d'ombre et de lumière, dans ces rues étroites.


Il ne faut pas non plus oublier la vénérable porte de bois, avec ses symboles pontificaux et croix de Malte.


Les rues de Bossost réservent d'autres surprises au voyageur, notamment cette belle fenêtre d'allure baroque, avec son ange...

Vielha.

 C'est la capitale du Vall d'Aran. On y trouve là aussi une magnifique église.


Une coupole digne du Panthéon, avec le retable du XVe siècle.


Voici un autre retable sans doute beaucoup plus tardif. Toute l'âme catalane est là: autels baroques, vierges au visage marqué de douleur, dorures... 

 

Un magnifique tableau de la passion, datant je crois du XVIIe siècle. On y voit Judas, roux comme il se doit, porter ostensiblement le prix de sa trahison. il regarde le spectateur et le rend comme témoin de son geste. La table est semée de cerises, ce qui nous permet peut-être de penser qu'autrefois on avait ces fruits pour Pâques. Ou bien y a-t-il là symbole ?




Et le crâne de cette crucifixion, pour marquer la fin du voyage, et de tout voyage.

Site.

Art roman catalan (en espagnol).

Partager cet article

Repost 0
Abellion le Polygraphe - dans Album photo des lieux
commenter cet article

commentaires

Annabel 23/06/2008 16:07

Bonjour, merci pour ta réponse et pour l'ajout en lien c'est super sympa.
A bientot

Abellion le Polygraphe 23/06/2008 17:10


Tout le plaisir est pour moi. A très bientôt sur la blogosphère!

Abellion.


Liza Peninon 23/06/2008 04:20

Juste un mot d'insomniaque pour vous remercier encore et vous dire que je n'oublie pas, je vous écris dès que possible, mes mots sont fragilisés aussi, toutes mes excuses . Amitiés .
Liza

Abellion le Polygraphe 23/06/2008 12:26


Liza,
Votre blog est une priorité absolue. Je m'en voudrais de vous détourner de cet important travail. Et c'est déjà quelque chose d'extraordinaire de pouvoir vous lire.
En toute amitié, Abellion.


Annabel 22/06/2008 23:24

Bonsoir, je découvre ton blog et je me régale d'apprendre plein de choses, je reviendrais.

Abellion le Polygraphe 23/06/2008 12:30


Merci Annabel. Cela fait toujours plaisir de recevoir des encouragements d'une blogueuse talentueuse comme toi.

Je conseille à ceux qui passent par ici d'aller faire un tour sur le blog d'Annabel (voir les liens), qui porte regard frais, charmant, parfois interrogateur sur le quotidiens
et de magnifiques photos du sud de la France. mention spéciale à son montage sur le château Peyrepertuse qui vaut, à lui seul, le voyage, comme dit le guide Michelin ! Les photos ont une lumière
étonnante.