Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 21:43


Un dicton écossais dit  :
Je viendrai mettre ma pierre sur ton cairn
. Signe d'amitié, de fraternité, entre deux êtres humains.

Déposez votre pierre.
 
Alors, si la blogosphère est un pays,

mon blog un chemin parmi tant d'autres,

cet article un cairn qui borde ce chemin,


C'est à vous, internautes de passages, baladeurs non pas à pied mais à clics et à clavier, de laisser votre message, votre pierre sur le cairn.

Pour cela, il suffit de laisser un commentaire à cet article (cliquer sur "ajouter un commentaire" en bas de cette page).

Peu importe si votre pierre est grande ou petite, elle participe de manière identique à la cohésion de l'édifice. 
Je voudrais voir un beau cairn, fait de belles pierres différentes, grandes, petites, noires, blanches, etc.


Voici quelques belles pierres déjà déposées sur le Cairn...

La pierre aquitaine d'Anne-Laure.

J'ai donc l'honneur de laisser le premier message sur ton cairn, afin de te dire que s'il s'agit là d'un livre d'or, c'est bien normal puisque ton blog est une mine d'or et en tous cas d'informations ! J'ai toujours plaisir à le lire. Je m'endors même souvent devant, non que la lecture ne m'intéresse pas, mais parce que compte tenu de l'heure tardive, j'ai tout de même décidé de venir lire un des tes articles, cédant ainsi, avec plaisir, à un de mes nouveaux rituels quotidiens. Au moment où j'écris ces mots, mes yeux se ferment et il y a fort à parier que les cathares accompagneront mon sommeil. Bonne nuit !

La pierre héraultaise de Sabine

J'ai descendu du mont Aigoual un beau morceau de forme totalement irrégulière de granit dans des dégradés de gris. Je le dépose ici comme une offrande à la vie, à la nature, à la culture, à l'histoire, à la multitude des passions et à la richesse de nos belles régions ! Merci pour tous ces articles, bonne continuation !

La pierre baroudeuse d'Hélène

Nous rajouterons donc notre pierre à votre Cairn, en signe d'amitié et de reconnaissance pour tout ce que vous nous faites découvrir de beau... La nôtre n'est pas très grande. Striée de noir et blanc,lisse au toucher, et polie par les ans. La voyez-vous? Merci Abellion

Elle a roulé sa bosse un peu partout...Nul ne connaît son origine, pas-même Tragi ou moi...C'est ce qui nous permet d'y investir amitié, curiosité, amour, voyages et poésie (Liste non-exhaustive!). Elle est là pour que vous aussi, y meetiez quelque chose de vous!

Elle vous portera bonheur, je l'atteste, puisque grâce à elle, j'ai retrouvé mon Ami de Plume! Et je dépose sa jumelle aux pieds d'Anne-Laure, en signe d'amitié!


La pierre malgache de Croc

Voici ma pierre,
la légende de Miary et du banian sacré, dans le sud de Madagascar.  

La pierre volcanique et auvergnate de Callune.

Quelle bonne idée ce cairn. D'abord parce qu'un cairn c'est beau et que ça raconte toujours une histoire. On les trouve dans les endroits sauvages à l'écart du temps. C'est Anne-Laure qui m'a envoyé sur ton blog, mais je n'ai pas encore eu le temps d'en faire le tour.

Je dépose donc sur ce cairn une roche volcanique. Une bombe en fuseau rouge comme la lave de nos volcans, une bombe chargée d'histoire et de mystères. Elle est jeune ma pierre, 8 000 ans tout au plus. Mais c'est celle que je préfère. Elle s'est formée en tournoyant lors de l'éruption de mon volcan ami: le Puy de Lassolas, un cône de scories égueulé en forme de croissant de lune. Lune Rousse qui éclaire ma terre et éveille mon imaginaire. Je la dépose donc sur ton cairn en signe de paix et d'amitié. Callune.


La pierre fraternelle de Liza.

Je viens déposer ma pierre sur votre cairn . C'est un très beau symbole . C'est ma façon de vous remercier pour vos commentaires riches et profonds ... Je me révolte moins, l'âge, peut-être ... quoique ... Mais je respecte l'Humain . A chaque vie ses combats . Vous avez tout à fait raison . Je crois que je me "désocialise" au fil du temps, usure ou repli sur soi pour avoir trop pris de "coups" ... Aussi un horizon que j'ai beaucoup de mal à entrevoir . Merci beaucoup, aussi, pour vos mots sur l'une de mes photos . C'est toujours le ciel que je regarde, même au coeur d'une ville . Vous avez tellement raison à ce sujet . Merci infiniment de rester à l'écoute comme vous le faites si bellement . Toutes mes amitiés . Liza


La pierre de mots de Rocheclaire.

Je viens de faire un tour sur ce blog, j'y reviendrais. J'aime la notion du Cairn. Dans les années 90 en Ardèche j'avais créer un collectif d'auto-éditions qui s'appelait Cairn éditions. L'idée était justement de donner la possibilité aux écrivains inconnus de laisser une trace... Aujourd'hui je continue en publiant sur mon blog des inconnus ou presque. C'est ma façon de poser une pierre. Merci de m'accueillir dans la communauté éclectique

La pierre méditative de Christelle.

J'aime venir lire vos histoires de nos montagnes, de nos vallées, de nos villages... ils sont une pierre posée là, et nos enfants (ou petit-enfants)la trouveront un jour sur leur chemin, à force de recherches, de curiosités, de fouilles "blogologique" ! merci de faire vivre cette mémoire à travers les outils modernes ! nos anciens se réunissaient à la veillée près du feu; nous, dans notre modernité, nous réunissons autour de l'écran. C'est avec grand plaisir que je vous mets parmis mes liens favoris. A bientôt !

La pierre de Nanie, qui a tout compris aux cairns !  

J'aime cette idée de cairn, petit bout de soi qui vient enrichir l'édifice créé par d'autres au fil du temps, avec respect et reconnaissance. Merci donc.

La pierre occitane d'Eva Baila.

Voici ma petite pierre : en partage, la fameuse chanson de Marcabru, mise en musique par le chanteur occitan Marty, qui a bercé ma belle jeunesse et les premiers années de mon mariage... en souvenir aussi de mon beau-père qui pensait en Occitan, parlait français en roulant les R, et finissait bien souvent ses contes en Langue d'Oc (dans le feu du récit !) pour la plus grande joie de ses petits-enfants... Amicalement, Eva.

La Canson de Marcabrun

Dirai o mon agrandança
D’aquel vèrs la començança
De rason à la semblança
Escotatz !
Amor coma la beluga
D’un res met fòc à la bruga
E la flamba ven caluga
Escotatz
A pena vos amaluga
Que sentissetz lo reumat
Joventut es putanièra
L’amor leva l’amor pilha
Son degut e la resquilha
Escotatz !
Nos fas chinchar en familha
E qual n’es pas endeutat ?
L’amor es de mala raça
Sens espasa nos estraça
Mai que guèrra tua, amassa
Escotatz !
Sens tisana nos enmasca
Lo pus brave ne ven fat
Amor es tot en falsièra
Pren lo mèl daissa la cèra
Pelada dona la pèra
Escotatz !
E s’es plasent son lantèra
Solament coa-copat
Marcabrun filh Marcabruna
Foguèt fait en tala luna
Qu’amor sap coma se degruna
Escotatz !
Que jamai s’engarcèt d’una
Ni s’engarcèt d’amistat.

La pierre ardéchoise et espagnole de Fardoise.

Je suis heureuse de déposer à mon tour ma petite pierre comme le faisait le promeneur dans les pays aux murs de pierres sèches, consolidant le mur à chaque passage. Ma pierre elle sera modeste comme celle que chante Paco Ibanez dans "Como tu" - d'après un poème de Leon Filipe

"Asi es mi vida, mi vida, como tu,
Como tu
piedra pequena ; como tu
Como tu,
piedra ligera ; como tu,
Como tu,
canto que ruedas como tu,
por las veredas ; como tu,
Como tu,
guijarro humilde, como tu,
de las carretas, como tu
Como tu,
...
que no sirves para ser ni piedra, como tu,
ni piedra de una lonja,
ni piedra de un palacio,
ni piedra de une iglesia,
ni piedra de una audiencia...
como tu.
Como tu,
piedra aventurera, como tu,
Como tu,
que tal vez estas hecha,
como tu,
solo para una honda...
como tu,
piedra pequena, como tu,
como tu...

Merci à Eva pour Marcabru, et pardon pour mon espagnol sans accents, je ne connais pas les astuces de clavier pour les insérer...
... J'ai oublié de dire que ma pierre, chantée en espagnol, est ardéchoise, celle des murets de la montagne de Jean Ferrat.


La pierre provençale et occitane de Domi

Bonjour,
J'ai suivi les petits cairns depuis le blog de Daniel "Lou santonejaire". A mon tour de laisser une empreinte : je laisse un cairn de mémoire occitane et d'exil provencal. Merci pour ce blog qui propose une vision profonde de notre région, éloignée des clichés. J'y ai retrouvé beaucoup de lieux amis, et j'en ai découvrt d'autres. @ bientôt.


La pierre passionnée de Gwailir

Bonjour. Je n'ai pas encore pu aller partous les chemin de ce blog,mais je suis déjà essouflé, epoustoufflé ! Je suis passionné par le Catharisme, son aspect "coureur de chemins", les châteaux, citadelles, sentiers, le côté patrimoine, histoire, notre histoire, mais pas que... Depuis peu, après avoir assisté à une conférence sur le Catharisme, un autre chemin s'est révélé à moi : les Cathares étaient avant tout des Chrétiens! Ce n'est pas tant l'aspect strict de la religion, mais plutôt une erreur communément admise que j'avais laissé gagner mes pensées. A présent, c'est vrai que je ne peux plus séparer toutes les beautés terrestres et spirituelles du Catharisme. Je veux dire, maladroitement certainement, que je ressens "quelque chose", même quand je croise le panneau marron sur l'autoroute entre Toulouse et Carcassonne où il est inscrit : Ici, vous entrez en pays Cathare.

Bref...

Vous pouvez aussi voir la première version du livre d'or, avec sa petite philosophie des cairns.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tarambana 02/09/2009 08:20

Le dossier Cloîtres est maintenant sur un 2ème blog dont voici le lien:
http://cloitres.over-blog.com/
amicalement José

Abellion 05/09/2009 09:47


Merci José ! Je vous mettrai dans mes favoris. A bientôt !


philippe laval 21/05/2009 12:09

mille merci pour ce très beau site!

Abellion 21/05/2009 23:12



C'est moi qui vous remercie de votre passage. Un blog ne peut exister sans visiteurs, pas plus qu'il ne peut vivre sans auteur...



Petits Pas 04/05/2009 22:31

Bonjour! Je me permets d'ajouter une petite pierre venue de Bretagne,ici on les appelle des menhirs. A quoi servaient-ils? Peut-être à aider les voyageurs à retrouver leur chemin...
Bonne continuation...

Abellion 05/05/2009 07:42


Ah, cette belle Bretagne... Il faudra que je vienne chez vous pour me changer les idées, n'ayant absolument pas le temps de voyager en personne en ce moment. Bienvenue à vous dans ces
beaux lieux du pays cathare !  


Gwailir 19/04/2009 00:41

Bonjour. Je n'ai pas encore pu aller partous les chemin de ce blog,mais je suis déjà essouflé, epoustoufflé!Je suis pssionné par le Catharisme, son aspect "courreur de chemins", les châteaux, citadelles, sentiers, le côté patrimoine, histoire, notre histoire, mais pas que... Depui peu, aprés avoir assisté à une conférence sur le Catharisme, un autre chemin s'est révélé à moi : les Cathares étaient avant tout des Chrétiens! Ce n'est pas tant l'aspect strict de la religion, mais plutôt une erreur communément admise que j'avais laissé gagner mes pensées. A présent, c'est vrai que je ne peux plus séparer toutes les beautés terrestres et spirituelles du Catharisme. Je veux dire, maladroitement certainement, que je ressens "quelquechose", même quand je croise le panneau marron sur l'autoroute entre Toulouse et Carcassonne où il est inscrit : Ici, vous entrez en pays Cathare.

Abellion 19/04/2009 11:26



Mais ne vous essouflez pas ! Ce blog peut être aussi découvert au rythme de la promenade...

Il est vrai que les cathares sont aussi des chrétiens, c'est ce qu'a montré l'histoire récente. C'est aussi ce que disait, dans sa naïveté fervente, mais qui quelque part touchait juste, la stèle
de Montségur : "Als Catars-Martirs del pur amor chrestian", ou quelque chose comme cela, si je me souviens bien...


Que d'interrogations sur ces époques... Les registres d'inquisition et le travail infatigable des historiens permet de lever le voile progressivement, ainsi que les découvertes
archéologiques.

Merci de votre message plein d'enthousiasme pour cette terre, que je vais de ce pas mettre sur le Cairn !



Domi 05/03/2009 14:21

Bonjour,
J'ai suivi les petits cairns depuis le blog de Daniel "Lou santonejaire". A mon tour de laisser une empreinte : je laisse un cairn de mémoire occitane et d'exil provencal. Merci pour ce blog qui propose une vision profonde de notre région, éloignée des clichés. J'y ai retrouvé beaucoup de lieux amis, et j'en ai découvrt d'autres. @ bientôt.

Abellion 05/03/2009 14:34


Merci Domi de votre message sympa comme tout... De la Provence au Languedoc il n'y a pas loin, ni en kilomètres, ni pour ce qui est du coeur. Effectivement, j'essaie parfois de lutter contre
certaines idées reçues qui ont la peau dure... A bientôt sans doute, sur ce blog où vous êtes le bienvenu.