Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 09:02

Précision : les photographies de l'intérieur du Château ont été retirées à la demande du propriétaire des lieux.



Le château de Ferrières, dont j'ai déjà raconté l'histoire, recèle aussi une cour qui est un véritable bijou de l'architecture renaissante. La Renaissance, époque où les vieux donjons médiévaux étaient transformés en habitations d'agrément... Ici, c'est Guillaume Guillot, le seigneur du lieu, qui fut à l'origine des travaux.

Replongeons-nous dans le charme d'une époque qui redécouvrit l'architecture antique... Evoquons brièvement quelques éléments de l'architecture de cette belle cour.

En gros...

Impossible de ne pas reconnaître au premier coup d'oeil le style de la renaissance. Il charme par la grâce de ses proportions. Le principe général est de donner une dimension identique aux travées, à l'opposée d'une ouverture anarchique des portes et fenêtres. Il s'en dégage une grande impression d'harmonie. et de stabilité.

une autre caractéristique de la Renaissance présente à Ferrière est la succession des ordres des colonnes dans les différentes paliers.

- le rez-de-chaussée présente des colonnes de type dorique (très simples et rectilignes)

- le premier étage représente l'ordre ionique (avec ses chapiteaux dont les extrémités sont comme spiralées)

- le troisième l'ordre corinthien (chapiteaux qui imitent les feuilles d'acanthes).



Les portes.

Deux portes monumentales attirent l'attention au château de Ferrières. Evoquons la plus spectaculaire des deux... 

Cette magnifique porte renaissance copie la forme des arcs de triomphe antique, avec colonnes, frise et tympan.

La frise est la partie située, grosso modo, entre les colonnes et le tympan (partie triangulaire, voir photo ci-contre). Selon les principes de l'architecture romaine, elle fait alterner les triglyphes (ornement géométrique fait de deux parties en relief, avec deux cannelures entre elles), et les métopes, ornements sculptés qui représetent des têtes de boeuf (bucranes) et des rosaces alternativement . On peut voir une frise avec triglyphes et métopes sur la photo de la fenêtre, ci-dessous.

A cheval sur la frise et le tympan, on peut voir des armes

Ces portes monumentales sont du plus bel effet...

Les fenêtres.

Qui ne connaît pas les fameuses fenêtres à meneaux, caractéristiques de la Renaissance (photo ci-dessus)? Leurs deux croisées de pierres sont carctéristiques. Celle-ci est au deuxième étage, et se trouve entourée de pilastres de l'ordre ionique (reconnaissable aux petites volutes des chapiteaux en leur extrémité).

Mais toutes les fenêtres de Ferrières ne sont pas à meneaux. Certaines ont aussi une forme arrondie, qui rappelle celle des portes. Au deuxième étage, dans l'entablement des fenêtres, quelle n'est pas notre surprise de rencontrer... des visages dans des médaillons !


H. de Lestang a pu identifier ainsi ces personnages : Guillot, qui fit recontruire le château, et son épouse, le bon roi François premier, et une femme (Claude de France, épouse de François ? ).

La frise.

Sous le toit, également caractéristique de l'arhitecture renaissante, une frise montrant des végétaux (rinceaux).

Dernière merveille...

  Enfin, autre élément très décoratif, cet étonnant bas-relief situé sous la fenêtre du deuxième étage. Parfaitement symétrique, elle représente deux personnages masculins athlétiques. Ils entourent un médaillon représentant le buste d'un personnage dont l'identité m'échappe.

Bref...

De vieilles photos et de vieux souvenirs... Il doit sans doute y avoir quelques inexactitudes dans mes descriptions, n'hésitez pas à corriger en laissant un commentaire si vous en savez plus. 

Mon but n'est que de vous faire partager cette beauté de Ferrières ! Le château n'étant pas visitable, il faudra se contenter pour le moment de ces simples photos... Je m'excuse pour leur qualité moyenne au passage, ce sont des scans.



Bibliographie (piteuse pour le moment, toute référence supplémentaire est la bienvenue...).

H. de Lestang, Le pays tarnais.
J. Roques, Guide du Tarn.

Autre article sur le château de Ferrières et son histoire étonnante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le chevalier Dauphinois 20/09/2008 08:15

Les vieilles pierres sont toujours fascinantes.... La moindre frise, un chapiteau sculpté illumine les murs et les façades.
Les premiers châteaux Renaissance ont une délicatesse et une présence discrète qui me fascine toujours (bien que je sois médiéviste dans l'âme bien sur)... Les châteaux de transition (comme le Plessis Bourré) ont une force médiévale et une douceur Renaissance unique.
Voila un beau reportage qui m'a fait rêver en ces journées du patrimoine.

Abellion le Polygraphe 20/09/2008 08:37


Merci Chevalier pour cet hymne à la Renaissance et à ces beautés. Bien à vous.


L'Innocente 14/09/2008 12:51

Belle visite.

Bon dimanche

Abellion le Polygraphe 14/09/2008 13:32


Bon dimanche à toi aussi, malgré le froid et la pluie !


fée des agrumes 12/09/2008 09:44

Je peux vous envoyer des photos de cet escalier si vous voulez.

Abellion le Polygraphe 12/09/2008 11:23



Avec grand plaisir !



Christy Trotter 11/09/2008 12:41

J'aime surtout les portes.

Abellion le Polygraphe 11/09/2008 13:17


Oui, elles sont magnifiques, et si diverses (petite, monumentales). Ce qui est frappant, c'est le côté harmonieux et monumental qui s'en dégage...


Mouneluna 11/09/2008 11:24

Si l'architecture romane était presque exclusivement réservée aux églises, l'architecture renaissance est réservée aux chateaux et belles demeures. Elle apportait d'un coup un peu plus de gaitée à la sévérité des chateaux féodaux.
Voir mon article sur le chateau de boulogne
Bises
Moune

Abellion le Polygraphe 11/09/2008 13:16


Entièrement d'accord avec vous. Il y aussi le château et l'Eglise d'Assier dans le lot, que fit édifier Gaillot de Genouillac si mes souvenirs son bon (il avait un poste militare important sous
François pemier, je crois), et le château de Bournazel dans le Lot. Notre région a ses merveilles Renaissance. Je file chez vous voir ce ch. de Boulogne que je ne connais pas encore.