Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 00:49

Et  voici, en guise d'épilogue à notre débat sur Victor, l'avis plein de sagesse et de pondération, comme toujours, de Fardoise. De quoi nous donner à penser.

Sur Victor, l'enfant sauvage.

Merci pour cet article tout aussi passionnant que pertinent. Car la véracité du "cas" Victor a été remise en cause, il aurait pu souffrir d'un handicap ou de maltraitances. Mais quoi qu'il en soit, ce qui est intéressant c'est l'expérience menée par le professeur Itard pour le ramener vers la société de ses semblables et son semi échec.

Car la théorie n'est pas tout et la froide méthode ne remplacera jamais l'amour dont un enfant a besoin, aussi, pour s'épanouir. Il a manqué à Victor/Joseph une Françoise Dolto qui lui permette d'accéder à sa personnalité propre.

Acquérir un langage, c'est utile, mais si ce n'est pas pour communiquer, à quoi bon. Lorsqu'on est différent, on reste étranger et donc solitaire. A-t-on seulement cherché vraiment ce qu'il lui était arrivé pour pouvoir le guérir de cette différence ?

Faudrait-il être optimiste ou pessimiste pour un Victor aujourd'hui ? 

Merci pour ce débat, qui porte sur un problème essentiel, l'humain et l'humanité. Ces enfants "sauvages", pour reprendre le titre du film de Truffaut, d'après le cas de Victor, ont bousculé les certitudes concernant notre supériorité. Pour nos ancêtres, ces enfants ne pouvaient être que des attardés mentaux.

Mais, si des scientifiques se sont penchés sur leur cas et si la plupart d'entre nous sommes "avertis" sur les questions d'inné et d'acquis, je n'en suis pas moins persuadée que le sort qui serait réservé à un "Victor" contemporain ne soit pas que le fruit du hasard qui conduirait ses pas. Tout dépendrait des premières personnes rencontrées et des structures qui le prendrait en charge.

Je pense au cas de cette femme qui a passé la majeure partie de sa vie en hôpital psychiatrique aux USA, car elle parlait un dialecte russe que personne ne comprenait. Nous pouvons être optimistes, car nous avons fait de grands progrès dans la compréhension et l'enseignement. Mais, il y a toujours lieu d'être pessimiste quant au comportement de l'homme face à ce qui le dérange, ce qu'il ne comprend pas. Je ne crois pas non plus à un véritable progrès moral. Mais, il y a des gens qui cherchent à comprendre les loups, l'espoir est donc permis.

Fardoise.

Lien.
Encrer le monde, le blog éclectique et passionnant de Fardoise.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fardoise 01/11/2008 23:08

C'est étonnant, mais certains chercheurs ont pourtant avancé cette hypothèse éttayée par leurs recherches, j'ai oublié les noms et les lieux, comme à mon habitude, mais d'ici à penser que certains animaux peuvent accéder à un second niveau, il n'y a qu'un pas qu'il nous faudra peut être franchirun jour. Il ne faut pas oublier que nous ne comprenons pas le langage des animaux dans toute son intégralité. Nous savons peu de choses d'eux en fait.

Abellion 01/11/2008 23:15


Etonnant. Les animaux seraient alors supérieurs à bien de nos semblables, qui n'ont aucun sens de l'humour ou de la dérision !


Fardoise 01/11/2008 21:44

La syntaxe, oui, comme tout ce qui est de l'ordre du concept. Il semble que certains observateurs auraient prouvé que certains animaux rient aussi.

Abellion 01/11/2008 21:45


Alors là, vous m'étonnez ! Je croyais que l'animal était rivé dans un premier degré, et que le rire supposait une sorte de recul par rapport à la situation présente, dont els animaux étaient
incapables.
Le concept, privilège de l'humanité, pour le meilleur et pour le pire...


Fardoise 01/11/2008 21:01

J'étais absente de la blogosphère et je n'ai pas vu pour le BR, j'espère que l'ascenseur fonctionne, pour en être passée par là, je sais combien c'est difficile. Cela me donnera une bonne raison d'allumer l'ordinateur.
Christian a tout à fait raison pour ce qui est de la communication. Elle fonctionne fien dans les deux sens et on a sans doute omis d'essayer d'apprendre le langage des enfants comme lui. A travers leurs expériences, c'est bien de l'humain qu'il est question et, je me répète, de l'inné et de l'acquis en matière d'humanité. Mais qu'est-ce que l'humain ? J'avoue que je ne me sens pas de taille à répondre à cette question là. Nous savons aujourd'hui que tout ce que nous croyions être les seuls à posséder (utilisation d'outils, langage...)d'autres animaux le pratiquent aussi. Alors qu'est-ce qui fait vraiment notre différence ? Il est tentant de répondre: notre faculté d'autodestruction, mais même cela, nous n'en n'avons pas le monopole, nous avons simplement changé d'échelle. La pensée ? A suivre...

Abellion 01/11/2008 21:07


Vaste question... Le rire, peut-être, si j'en crois Maître Alcofibras Nasier ? J'en appelle à plus savant que moi !
Un primatologue disait que tous les animaux ont un langage, mais que l'homme est le seul à avoir une syntaxe. Je pense que c'ets, là aussi, un début de critère...


fée des agrumes 31/10/2008 15:19

Je passe pour le rank...

Abellion 31/10/2008 17:28


Muchissimas Gracias !


Hélène 30/10/2008 20:19

Je pense même à une véritable humanité; dans le sens où elle n'a pu être pervertie par le goût du pouvoir, de l'argent, qui me paraissent des caractéristiques de nos civilisations...de consommation!

Abellion 30/10/2008 21:21


Que dire de plus ? J'ai revu le film sur Caspar Hauser de W. Herzog, et il est vrai que ce "sauvage" qui en remontre au civilisés me fait pas mal penser à ce que vous dites, Hélène...