Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 09:16

Voici les résultats tant attendus du concours de la photo-mystère ! Merci encore d'avoir participé nombreux et d'avoir fait preuve de tant d'imagination et de talent.

 

 

Catégorie perspicacité.

 

C'était évidemment une charbonnière, gros chaudron où l'on fait cuire à petit feu le bois pour le transformer en charbon. Celle-ci se situe dans la forêt de l'Aiguille, près du village des Cammazes (Montagne noire tarnaise). Elle était utilisée jusque dans les années 1950.

Plusieurs personnes ont donné la réponse. Je ne peux tous les récompenser, alors je prime les trois premiers à avoir trouvé. 

 

Crocus.

"alors dans la perspicacité!
moi je dirais que c'est une charbonnière!
on utilise ce "chaudron" pour consummer lentement le bois et le transformer en charbon."

 

Christian.

"Je pense que c'est pour bruler du bois et faire du charbon de bois directement dans la foret avec toutes ces parties mobiles "

 

Promethazine.

"Hé bien moi je dis, comme d'autres déjà, qu'il s'agit d'un chaudron à charbon et je pense même savoir où il se trouve... "

 

 

Catégorie humour.

 

Vos zygomatiques s'en donneront à coeur joie en lisant les réponses les plus drôles qui suivent.

 

Hélène: Soucoupes belges.

 

"Un OVNI Belge?
(objet vaquant non identifié?)

Pourquoi belge?
- Parce qu'il a manqué son atterrissage..."

 

Siratus. Grandeurs et misères du tourisme occitan.

 

"C'est vraiment une surprise ! Je n'imaginais pas qu'existe si grand chaudron pour faire griller les châtaignes ;  )
Alors, c'est peut-être le chaudron de Panoramix...
Ah, non, ce n'est pas la forêt de Brocéliande, pas loin de chez moi !
Je t'imagine plus, foulant le chemin déjà parcouru par quelque de tes aïeux, gentilhomme verrier, sur le Causse de l'Hortus...Il coupait des chênes, les faisait mitonner à feu doux sans trop de tirage (les petits trous sur le côté), pour obtenir le charbon de bois nécessaire à son four...Puis il soufflait, soufflait de belles oeuvres d'art...
Cette charbonnière-ci est sans doute entretenue par le Syndicat d'Initiative (qui n'en manque pas) à côté de l'aire de pique-nique, agrémentée de BBQ. Les randonneurs y font cuire leurs merguez...
Ok, je me sauve au lieu de continuer à dire des âneries..."

 

Mouneluna : Gastronomie

"Je pense que cela peut servir a la tuade des cochons au mois de novembre/décembre, c'est pour ébouillanter la peau du cochon et le racler pour enlever les soies.
Comme dit l'illustre dont je ne me souviens plus le nom : En chaque homme, il y a un cochon qui sommeille."

 

Fardoise. Ovnis ou agriculture ?

"Quel bel objet ! Tout d'abord, un ovni belge, pourquoi belge, à cause de Strip Tease bien sûr et de l'homme qui construisait une soucoupe volante dans son jardin. Lien :
http://strip-tease.france3.fr/index-fr.php?page=sceneschoisies&id_article=94
Et oui, il y a eu des cannibales dans nos belles campagnes du temps jadis.
Je crois que c'est un titan qui a laissé tomber son heaume. Bon, un casque à poignées, c'est plutôt étrange, mais, pourquoi pas ?
Sinon, dans les bois, une grosse marmite, cela pourrait bien être un stérilisateur pour les mangeoires des vaches ?
Plus vraisemblablement une charbonnière. Intéressant mon cher Watson."

 

 

 

Catégorie bobard.

 

Toujours aussi drôle, et aussi inventif ! Les réponses suivantes revisitent l'histoire de notre beau Pays cathare et en écrivent de nouvelles pages mystérieuses qui laisseront songeurs les historiens du futur..

 

Piou Piou. La bombe atomique médiévale.

 

"L'histoire dit que le pape Innocent III venait de mettre au point sa bombe atomique, du coup le comte Trencavel construisit des abris anti-atomique portable pour ses troupes, certaines ont resisté au temps, et celle-ci fut découverte une dizaine de siécles après par notre charmant organisateur de ce concours. Sourire!! "

 

Fée des agrumes. Des géants aux néo-ruraux...

 

"Et ben , pour dire, cette photo me poursuit depuis sa parution. Elle m'a d'abord fait penser au char d'assaut inventé par de Vinci que quelqu'un aurait voulu reconstituer comme les gosses se font un casque avec la passoire.
En lisant les commentaires, j'ai vu que ma vague idée de chaudron à marrons pour géant était déjà en place et je suis repartie pour tenter une autre version.
A moins que ce ne soit une yourte post moderne de l'ère industrielle pour sédentaires amateurs de préfabriqué dont le rêve de retour à la nature s'est soldé par un cuisant échec?
Ou des bassines oubliées par un géant accoutumé à se faire des bains de pieds dans le coin?
Je n'ai pas fini d'y penser ! grr merci du cadeau !!
;) "

 

Martine. La cocotte pour cannibales.

 

"Ceci très chers amis est une cocotte minute pour cannibales ramenée au péril de sa vie par un ancêtre (enfin pas trop ancêtre quand même) du signataire de ce blog.
Son utilisation était fort simple.
D'abord on commençait par allumer un grand feu, effectivement cela ne diffère en rien de l'utilisation d'une marmite courante, mais il faut quand même vous dire que l'électricité ou le gaz en pleine jungle sont assez difficiles à trouver, donc le bois reste la source d'énergie principale.
Donc, veuillez arrêter de m'interrompre, après avoir allumé un bon feu, nos cannibales remplissaient la partie du bas de l'engin d'une bonne eau de source non polluée, éventuellement d'eau de pluie, voire de l'eau du fleuve le plus proche, tout dépend du goût que l'on voulait obtenir pour la viande. Mais si, je vous assure le choix d'une eau goûteuse est indispensable pour obtenir une vapeur de qualité.
Ensuite, dans la partie médiane, il s'agissait d'enfourner l'explorateur imprudent ou le missionnaire trop zélé capturé précédemment. Là vous aviez le choix, soit le mettre en entier, soit le débiter préalablement (non le préalable n'est pas une table cannibale).
Puis il suffisait d'ajouter l'assaisonnement et l'accompagnement, de préférence appréciés par tous parce qu'il ne faut pas oublier qu'en l'occurrence tout le village pouvait profiter de l'aubaine.
Après mettre le couvercle, bien le bloquer pour éviter toute sortie intempestive de la nourriture.
Attendre soit que les cris de la nourriture s'arrêtent, soit que la cocotte siffle, malheureusement vous ne pouvez voir le sifflet qui se trouve de l'autre côté de la photo.
Voilà il n'y avait plus qu'à déguster le "pote au feu"."

 

 

Catégorie rêve et légendes.

 

Rêves et légendes ! L'appel du merveilleux et de l'imaginaire, bien sûr ! Où l'on retrouve le géant de Peyremaux et les enchanteresses !

 

Sabine : le bain à bulles du géant.

 

"C'est tres certainement un objet en rapport avec les géants. Je pense qu'il s'agit tout simplement de la baignoire "bain bouillonnant", ancêtre du spa et du jacuzzi, inventé par le géant de Peyremaux. Invention par ailleurs beaucoup jalousée comme en témoignent les traces de lances de chevaliers (sur la partie droite de l'image) qui auraient bien aimé profité de cette merveilleuse trouvaille et ont donc essayé de capturer le géant (oui, il n'y avait que lui qui en connaisse le mystérieux fonctionnement et qui soit capable de soulever cette énorme baignoire par ses immense poignées). Vu que le géant a fini sous un tas de pierre, peut être ont-ils d'ailleurs fini par réussir à l'occire ... Mais ceci appartient alors à la légende, je ne peux pas en dire plus ..."

 

L'Innocente. Le chaudron des sorcières.

 

"C'est un poele qui servait aux charbonnier pour transformer le bois en charbon de bois, qui était ensuite vendu en ville. A moins que ce ne soit la bouilloire qu'utilisaient les sorcières pour infuser les crapauds en tisane."

 

Pandora. La sorcière végétarienne.

"Il y a longtemps que les enfants du pays Cathare n’ont plus peur du loup. Ils n’y croient pas et savent que cette espèce en voie de disparition ne rode plus dans les forêts. Ils savent même que les rares derniers spécimens sont conservés dans des zoos ou des réserves animalières desquelles ils ne risquent pas de s’échapper, pour leur propre bien (il ne faudrait pas qu’il arrive au Loup Chocolat la même mésaventure qu’à l’ourse Cannelle).
Quels enfants heureux allez-vous me dire…
N’allez pas trop vite en besogne !
Non, car en pays Cathare, on a trouvé bien mieux (pire ?) pour faire peur aux enfants qui ne seraient pas assez obéissants. Car à quoi servent ces histoires sinon à empêcher les enfants de courir partout dans la forêt ou ailleurs sans écouter leurs parents ?
A défaut de loup, on raconte donc en pays Cathare que dans un coin reculé de la Grande Forêt rode une sorcière dont la spécialité culinaire est le mijoté de petits enfants pas sages. Elle dispose pour cela d’un chaudron géant dans lequel elle peut faire cuire de nombreux enfants à la fois. D’une part parce que les festins de la sorcière sont tellement réputés parmi toutes les créatures de la forêt qu’il y a toujours de très nombreux participants. D’autre part parce qu’il y a tellement d’enfants pas sages que sinon la pauvre sorcière se transformerait en Charlie Chaplin dans les temps modernes et serait sans arrêt à son chaudron à faire la cuisine… Et y a pas marqué bobonne sur le front de la sorcière !
Peut-être ne me croyez-vous pas, malgré cette photo…
Peut-être préférez-vous continuer à utiliser ce loup périmé auquel plus aucun enfant ne croit…
Tant pis pour vous et tant mieux pour la sorcière. Car on raconte que depuis la diffusion de cette photo aux enfants du pays Cathare, la sorcière de la Grande Forêt a dû élaborer une variante végétarienne de sa recette à base de champignon, les enfants pas sages devenant vraiment très rares en pays Cathare….
Heureusement qu’il lui reste les enfants pas sages des autres régions quand ils viennent en colonie de vacances."

 

 

Les prix .

 

Trois photos emblématiques de ce blog, envoyées chez vous par la magie de la Poste ! Les voici :

 

 

Le Sommet du Pech de Bugarach.  

 

La Sirène de Ségus.

 

 

 

La forêt de Peyremaux.

Pour les recevoir, il suffit de m'envoyer une adresse postale à abelyon@orange.fr. Ou bien vous pouvez choisir de les recevoir directement par mail, si vous préférez (elles sont terribles en fond d'écran !).

Si vous voulez choisir une autre photo du blog à la place de l'une de ces 3, vous êtes libre de le faire. Indiquez-le dans votre mail, avec le nom de l'article où se trouve la photo et son ordre d'apparition dans l'article (première, deuxième, troisième photo).  

Je contacterai les gagnants entre aujourd'hui et demain pour les informer.

Merci encore d'avoir si bien participé à ce concours, et à très bientôt sur le blog !

Abellion.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Promethazine 06/12/2008 18:35

Salut Abellion. Désolé de ma réaction tardive, j'étais très occupé ces derniers temps.
Je ne suis pas surpris par le résultat, je pensais bien connaître cet endroit. Et puis rien d'étonnant à ce que tu ais choisis un lieu émanant de notre chère montagne noire.

Merci de me primer pour ce concours, tu peux m'envoyer les photos par mail.

Arrête moi si je me trompe, mais ce n'est pas le premier jeu que tu organises sur ce blog: J'ai un souvenir, lors d'une de mes premières visites, d'un concours sous la forme d'un questionnaire, sûrement en rapport avec des thèmes d'articles (ma mémoire flanche sur ce sujet). J'y aurais d'ailleurs volontier participé mais je me rappelle que mon inculture s'était révélée flagrante face aux questions...

Abellion 07/12/2008 14:03


Non,  c'est moi qui m'excuse de ne t'avoir prévenu. Je t'enverrai avec plaisir les photos par mail. Quant au premier questionnaire que j'ai fait il y a quelques mois, il était trop difficile
et décourageait les éventuels participants. La photo, c'était au contraire trop facile... Tout un art de doser la difficulté !


piou piou 04/12/2008 19:07

Merci pour tes photos suite au concours, donc comme promis, aujourd'hui est parue l'une d'elle sur mon blog avec le lien vers ton site. En parcourant les commentaires, j'ai eu le plaisir de voir celui d'Azalaïs que je croise ailleurs aussi, le monde est si petit. Cordialement!

Abellion 07/12/2008 13:53


Avec plaisir !
A bientôt !


Hélène 28/11/2008 20:12

Bonsoir Abellion, ayant accepté,comme tag, d'écrire un texte à mes blogueurs préférés,
Je commence par vous, cela coule de source!

Abellion le Polymathe...Quel nom auguste!

Il correspond fort bien à l'homme et à ses lustres...

Aidé par une culture dont il se défend bien,

Et un accent occitan à faire fondre tout parisien;

Abellion est non seulement un puit de science,

Mais encore un ami, de ceux auquels on pense

Souvent, car non content de nous apporter

L'amour de ses terres et leurs mystères adorés,

Il se réjouit, s'indigne, porte aux nues

Les blogs dont il est réellement féru;

Mais en bon "professeur", soucieux de partager

Ses passions avec tous, en un souci, réel, d'égalité

Il sème à tous vents , et lèche ses articles

Espérant que tous chausseront leurs bésicles

Et leurs chaussures de randonneurs tous terrains

Afin de découvrir ses trésors, enfin!

Il me plaît de révéler ici que c'est bien grâce à lui

Et à son amitié, que je restai longtemps;

Car sa générosité, sa solidarité, furent plus qu'un appui:

Une véritable chaleur, et sur le net, c'est important!

Merci de tout coeur, Abellion cher, pour tout ce que vous êtes!

Hélène, 28 novembre 08.

Tag de Scoobydu41, http://scoobydu41.over-blog.com/

Abellion 29/11/2008 22:45


Merci, c'ets bien trop gentil !


Hélène 27/11/2008 19:59

Moi je dirais insolent et plutôt drôle!
Mais bon, j'ai remarqué que sur le net, le sens de l'humour ne passait pas toujours...Surtout le mien?
A quand votre prochain article, Abellion? Je ne veux pas vous mettre la pression, mais je me languis de vous...
Hélène. Amicalement. Très.

Abellion 27/11/2008 20:13


Merci Hélène, mais je croule sous les occupations et désespère de trouver le temps de faire un article. Le ciel toulousain fuligineux ne prête pas non plus à l'inspiration... Vous me manquez aussi
! Et je n'ai même pas encore expédié toutes les photos du concours (je m'en excuse platement)... Amitiés.


Azalaïs 27/11/2008 10:58

non, en fait j'habite près d'Albi mais connais le coin! Je suis très intéressée par tout ce qui touche l'histoire Occitane, je lis, j'écris, je chante et je parle Occitan. J'arrive de radio Albigès que vous connaissez peut-être où j'ai lu un conte de Joan BODON: l'enfant polit. Au mois de janvier, j'expose avec les photos de mon mari des poèmes en Occitan à l'IEO d'Albi! Voilà, vous savez tout!
ça fait plaisir de rencontrer des gens qui s'intéressent à cette culture!

Abellion 27/11/2008 11:22


Magnifique ! Pour ma part, je m'intéresse à la culture, à l'histoire, aux traditions orales et aux coutumes d'occitanie. En revanche, mon occitan est bien trop sommaire pour le moment. Il faudra
que vous me disiez où je peux prendre des cours, même si je n'ai guère le temps de le faire pour le moment. Restons en contact si vous le voulez bien. Vous serez toujours la bienvenue sur ce blog.