Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 11:20


Vraiment étrange cette carte postale... Peu lisible même, mais si mystérieuse, dans son absence totale de profondeur. On y aperçoit des figures, des tentures, des personnages longs et émaciés, assis ou debout. Quittons un instant la grisaille du quotidien pour, dans les grisés de cette carte postale, capter un rayon de soleil de la Catalogne romane.

Saint Martin de Fenollar

Plaisamment francisé en "Fenouillard" sur la carte postale, le nom de ce site a une belle sonorité catalane...
Il désigne une charmante petite église des Pyrénées Orientales, non loin du village de Maureillas las Illas. Bien sûr, le site n'a pas le grandiose d'un Saint Martin du Canigou ou encore du Prieuré de Serrabonne. Toutefois, cette église miniature recèle des peintures admirablement conservées.

 

Histoire de la chapelle

 

En 844, le roi Charles le Chauve -fils de Charlemagne- déclare, parmi les possessions de l'abbaye d'Arles-sur-Tech, l'église de Sant Marti de Fenollar, cella (petit monastère). L'architecture de l'Eglise semble clairement pré-romane. Elle est en effet divisée en deux parties bien nettes, la nef et l'abside carrée ; la première est destinée aux fidèles, et la seconde à l'officiant. On ne peut que noter la similitude  avec le plan d'autres églises de la Catalogne ou du Languedoc, comme celle de Saint-Martin des Puits.

 

A l'époque romane, la nef est voûtée et les admirables peintures sont réalisées (XIIe siècle)...

 
L'église est par la suite abandonnée pendant longtemps. Elle servit, jusque dans les années 1950, de dépendance agricole, mais elle était sans doute déjà visitée des curieux, comme en témoigne cette carte postale envoyée en 1909. Néanmoins, ce n'est qu'en 1968 qu'une campagne de restauration déblaie la terre qui encombrait l'édifice. Le niveau du sol était un mètre plus bas !

 

La fresque de notre carte

 

Elle représnete en fait deux épisodes de la vie de la Vierge. A gauche, l'annonciation avec sa Vierge debout, à droite, la nativité, avec la Vierge en couches, étendue sur son lit.

 

L'annonciation (photo de gauche)

 

L'annonciation est difficilement reconnaissable ici du fait de l'absence de l'ange Gabriel, éliminé par le cadrage... Il figure pourtant à gauche de Marie. Celle-ci est penchée vers le messager céleste. La représentation du visage est étonnante: les yeux, comme ceux de l'ange, sont peints en blanc, ovales et étrangement fixes. Le visage est émaciée, l'arête des pomettes est souligné par des traits de peinture ocre, ce qui lui donne un air étrangement ascétique.

 

La nativité

Là aussi, le cadrage a supprimé un personnage : le saint-Joseph assis au chevet du lit. La vierge est en effet couchée sous une sorte de tente ou de dais fait d'un tissu à carreaux.

Elle est surmontée d'un feston coloré. La tête de Marie repose simplement sur sa main, dans l'attitude habituelle des personnages couchés caractéristique  des représentations médiévales.

Il peut être éclairant de comparer avec un relevé de la scène complète, réalisé par les Monuments historiques (ci-dessous).


Autres fresques

Les rois mages

Le reste des représentations de la chapelle concerne l'annonce aux bergers, mais aussi une représentation des vingt-quatre vieillards qui, dans l'Apocalypse, chantent les louanges divines... Un historien local a identifié le verset suivant sur la peinture :

"et comme il ouvrait le livre, les quatre animaux et les vingt-quatre viellards rendirent 'hommage à l'Agneau..."

Le plus beau dans cette chapelle, c'est peut-être la représentation des trois Rois mages, accompagnés de l'inscription suivante -en latin- qui permet de les reconnaître (elle est empruntée à l'évangile de Matthieu) :

"vidimus stellam ejus in oriente et venimus cum muneribus adorare dominum"
(Nous avons vu son étoile à l'orient et sommes venus avec des présents pour adorer le Seigneur).

J'aime beaucoup leur étrange costume, avec leurs couronnes, leurs capes pourpres, leur habits ornés de motifs géométriques, alternativement verts et blancs...

Peinture et illusionnisme ?

Bien  sûr, nous ne dirions pas que cette peinture est illusionniste, nos qui sommes habitués à la perspective "centrale" élaborée à la renaissance en Italie. Pourtant, telle a été l'intention du peintre... La partie inférieure des fresques est ornée d'une sorte de motif de tissu, comme à Saint-Martin des Puits: il imite des draperies fixées au bas des murs, par des clous.

Bref...

Un bijou de l'art roman catalan, qui, dit-on, frappa par la beauté de ses couleurs Braque et Picasso...
Ouvert toute l'année.

Sources

"Eglise de St Martin de Fenollar", collection "L'histoire de nos monuments", fiche numéro 5.

Autres merveilles de l'art roman en Languedoc et Catalogne
Saint-Martin des Puits, prieuré méconnu aus belles fresques
Le Prieuré de Serrabona, et l'énigme des regards de pierre

Si vous voulez voir, les peinture de Saint-Martin en couleurs, c'est ici...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hélène. 11/04/2009 07:09

Non? Spécialité Bagnères de bigorre. Wait and test it , but give me time to find one. Conception de la vie et amitié, +... Envie de profiter de la vie! Et très grande confiance réciproque...

Boun dia, amic! Dernier mail sur blog, mais pas pu résister: comment, nous, debout à 6h un samedi de Pâques? Difficultés à écrire ce matin, RV Très bientôt par mail.
"Adieu, Monde cruel!"(Voix forte et mélodramatique!)
Hélène.

Abellion 18/04/2009 06:30


Oui, puissions-nous continuer à être pleinement vivants et intéressés par le monde qui nous entoure, autant que par celui de nos ancêtres, qui nous ont précédés... En tout cas, vous serez toujours
la bienvenue sur ce blog, autant que vous le voudrez, même s'il est nécessaire de temps en temps de resté éloigné d'internet pour son propre bien... C'est aussi ce que je me dis. La vraie vie est
trop belle ! En tout cas, si vous passez par chez nous... Bienvenue d'avance ! Amitiés.


Hélène. 10/04/2009 13:38

Merci, Abellion.
A très bientôt peut-être.

De nos aventures bloguesques, curieuses, râleuses, entreparleuses, coupdegueulantes, historiques, poético-comiques,allégoriques et passionnées, non exhaustives aussi et plus que tout,
...Il restera toujours sous cette "façade", (mais en est-ce une?) deux êtres humains qui continueront à partager une réelle histoire d'amitié.

Je lève ma Clairette, (de Die!)(ben oui, on apprend à tous âges)(elle est délicieuse)(à moi:essayez donc le "pouce-rapière" de Bigorre, ah, je ris, rien que le nom m'amuse... mais à la dégustation, c'est du sérieux! Oui Môssieur!), à votre santé, et à notre amitié!
Hélène.

Abellion 11/04/2009 06:31



Eh bien, qu'il me soit permis à moi de lever une coupe de Blanquette de Limoux bien fraîche à notre amitié !


Il est effectivement très rare que des contacts internet débouchent sur une véritable estime réciproque... C'est tant mieux et c'est un peu un "cadeau du ciel".


Ce qui est admirable, et qui fait tout le prix de cette amitié, c'est que sans être d'accord sur tout (ce qui permet de fructueux échanges), nous avons en commun une certaine conception de la vie
: dénuée de mensonge au possible, attachée aux idéaux de franchise et de résistance à la bêtise ambiante.

Et c'est tant mieux.


PS: le Pousse-Rapière, je n'y ai jamais goûté ?



Hélène. 09/04/2009 18:03

Vous verrez, Abellion cher, vous ne serez pas déçu...
Hélène.

Abellion 10/04/2009 07:21


Déçu, par vous, jamais !


Hélène 09/04/2009 00:30

Vu, oui...Intéressant, tout-de-même?
Et vous, "Princes et Princesses", le premier film d'animation de Michel Ocelot, dont je vous ai peut-être déjà parlé? Courrez le louer et regardez la dernière saynette: Je vous promets une surprise...

Abellion 09/04/2009 07:42


Cela tombe bien, j'adore les films d'animation ! Je vais me jeter dessus, même s'il n'y a pas de vidéo-club digne de ce nom dans mon patelin ! Merci du conseil, Hélène !


x 09/04/2009 00:29

Vu, oui...Intéressant, tout-de-même?
Et vous, "Princes et Princesses", le premier film d'animation de Michel Ocelot, dont je vous ai peut-être déjà parlé? Courrez le louer et regardez la dernière saynette: Je vous promets une surprise...