Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 10:00

La croix de Béliou, c'est un lieu superbe et préservé dans les montagnes de Bigorre (Hautes-Pyrénées). Un article de ce blog, il y a un an, en évoquait déjà la beauté et les légendes. Aujourd'hui, je vous propose une promenade dans ces hauteurs, au printemps, alors que la nature s'éveille. Lorsque je m'y suis rendu en mai dernier, les bergers commençaient à amener quelques moutons en estive.
En marche...



Le sentier débute lorsqu'on s'engage dans la route forestière, au-delà des hameaux et des "portes de fer" aménagées par les éleveur. On quitte les vertes prairies pour entrer dans des bois profonds, où l'on croise souvent de beaux cervidés...


Arrivé au col du Couret, on abandonne la voiture, pour s'engager dans un chemin qui monte à travers bois, dans des forêts de sapins. La lumière parcimonieuse ne permet qu'à de simples mousses de pousser.


Dans cette forêt où la lumière est rare, tout devient nourriture pour les mousses et lichens. Les souches des arbres morts se parent, en cette approche du printemps, comme d'une couronne végétale.
 


C'est là que de petites fleurs poussent, posées sur un tronc, comme dans un vase... Nature artiste, qui se plaît à imiter les jardins ? 
 
Les champignons poussent sur les arbres morts ou les arbres vifs; leurs formes boursouflées sont étonnantes.


Au bout d'un moment, on arrive sur les pâturages qui dominent le cortal de la Glère. Ce jour-là, il y a avait déjà des moutons qui venaient en estive, tandis que le chemin était encore encombré par des plaques de neige glacée. Succession des saisons...


Un  peu plus haut, la neige, sur les roches dénudées, semble s'attarder encore un peu, sous un soleil voilé qui point à peine... Le paysage monochrome, quasiment abstrait, est vraiment saisissant.


Toutefois, les rayons de ce soleil printanier sont déjà assez chauds pour faire pousser violettes et jonquilles, assez malmenées par le vent, il est vrai...
 


Puis, on s'enfonce à nouveau dans le noir des bois de sapin. Là, la neige a tenu bon, et prend d'étranges figures, comme si la nature s'était amusée à la sculpter.


Peu après, on arrive au col de Béliou, saluée par une éclaircie...La lumière est assez abondante et fait mal aux yeux. La croix se détache sur un fond de montagnes, où domine le Pic du Midi de Bigorre (2876 m.).  Cette croix est étonnante, certains y voient un autel païen christianisé. D'un côté, un visage énigmatique, de l'autre, un Christ.


Toutefois, quoi qu'il en soit, elle marque le col. Les pierres qui composent son cairn, et les fleurs que l'on voit souvent à son pied, rappellent que tous, promeneurs comme bergers, aiment ce modeste vestige malmené par le froid, la neige, le vent, mais, quoi qu'il en soit, toujours debout. Tout un symbole. J'ai connu cette croix descellée, mais jamais personne n'a osé la voler. Aujourd'hui, elle est solidement arrimée.


Un dernier regard au Pic du Midi de Bigorre et son observatoire...


Le retour s'effectue par les paturages, avec d'étonnantes visions, comme ce rocher coupé en trois, sans doute par le gel... C'est dire la violence des hivers de jadis !

Bref...

Un lieu féérique, propice à l'enchantement de la nature sauvage. J'aime y retourner pour y voir la succession des saisons...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Berhed 15/10/2009 16:37


petit coucou

mince ce n'est pas loin de chez moi et je n'y suis jamais montée !!

amities


Abellion 16/10/2009 08:54


Il faut y aller, c'est magnifique. Deux chemins pour t'y rendre: par Baudéan puis la vallée de Lesponne, ou bien en montant au-dessus de Bagnères de Bigorre jusqu'au col du Couret (ce second chemin
est le plus simple). Une petite balade d'une heure et demi, pas plus, très agréable. Je serais curieux de voir les photos que tu pourrais prendre...


Hélène 30/09/2009 09:16


Savez-vous que vous dites des bêtises, parfois?
Mais voyons, Abellion, vous êtes le Phoenix des hôtes de ces bois...(Bon, je n'ai rien dit, ou à peine...)
Amitiés toujours,
Hélène.


Abellion 30/09/2009 09:23


Chère Hélène, je connais l'histoire, et je ne lâcherai pas mon fromage... Oups ! trop tard ! Il m'a déjà échappé ! Vous m'avez bien eu ! Amitiés.


Hélène 30/09/2009 08:40


Merci, très Cher, je n'en attendais pas moins de vous...


Abellion 30/09/2009 08:52



Je commence peut-être à devenir une personne fiable, qui sait !  :-)



Hélène 29/09/2009 22:46


Cher Abellion, puis-je vous taguer?
Il s'agit de donner le nom de vos 5 écrivains femmes préférées, et de taguer 5 autres personnes...
Amitiés, il faut que je vous écrive,

Hélène.


Abellion 30/09/2009 07:22


Merci de cette preuve  d'amitié, Hélène. C'est avec plaisir que je vous ferai cette liste de mes femmes de lettres préférées, même si je ne vous promets pas de taguer 5 personnes.

Amitiés, Abellion


fée des agrumes 25/09/2009 11:52


Magnifique!
Et je vois des êtres dans les arbres, les fleurs, les champignons. Une forêt enchantée pour oeil aiguisé.


Abellion 26/09/2009 10:28


Quoi de plus normal qu'une fée aperçoive dryades, esprits des bois et autres présences invisibles dans cette belle nature ! Amitiés.