Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 00:20

 

    Limoux est, paraît-il, la ville qui a le plus long carnaval du monde. Quelle est la raison de cette singularité ? Ce n'est pas seulement la conséquence du nombre de bandes - une trentaine - mais bien le fait que cette ville audoise est viscéralement carnavalesque, jusque dans ses pierres et l'air qu'on y respire. Ses multiples spécialités culinaires, son art de vivre, le sens de l'humour de ses habitants, tout l'y destinait !


LIMOUX-CARNAVAL-2012-aissables-1.JPG

 

   Je vous convie à une petite promenade carnavalesque à Limoux, à l'occasion de la sortie de la bande des Aïssables (les "Insupportables" en occitan, la bande de pierrots déguisés en clowns, ci-dessus) dimanche dernier, le 19 février.

 

 

I - La place centrale : petite lecture d'un paysage

 

LIMOUX CARNAVAL 2012 place république

Une place symbolique...

 

    Pour comprendre Limoux, il suffit d'aller directement à sa place centrale. celle-ci est, depuis des siècles, le lieu où les bandes de pierrots viennent accomplir leurs processions tous les dimanches de la période. On y trouve tous les ingrédients de la subtile alchimie carnavalesque :


-la tradition : les galeries, lieu du carnaval depuis au moins le XVIIe siècle dit-on, lien avec le passé, lieu où le public admiratif est à la merci des facéties des Pierrots !

-l'ombre portée de la religion : le profil du clocher Saint-Martin, rappelant que le Carnaval n'existerait pas sans le Carême. 

-la blanquette : le café, temple de Bacchus, où les pierrots viennent se recharger en blanquette loin des yeux du public.  

-l'amour : en la personne de la callipyge Vénus surmontant la fontaine, accompagné de cupidons qui chevauchent des dauphins. 

 

II - Eloge du gras

 

    Limoux est une capitale du diétitiquement incorrect. A l'époque où nos contemporains se ruinent la santé à faire des régimes souvent peu efficaces, le Limouxin et le carnavalier en particulier assument leurs rondeurs ! Bel exemple d'auto-dérision.

 

La sortie de 11 heures des Aïssables


   C'était justement le thème de la sortie de 11 heures des Aïssables dimanche dernier. Un chapiteau monté en pleine rue indiquait fièrement "Clinique Dukon", et des dessins évoquaient le régime alimentaire préféré du Carnavalier !   A 40 kilos, le carnavalier est débutant ; à 80, confirmé ; à 120, il est digne d'entrer dans la bande des Aïssables ! 

 

LIMOUX-CARNAVAL-2012-aissables-sortie-11-h-a.jpg

Certes, c'est un Simpson, mais l'honneur audois est sauf : il boit de la blanquette

 

   Peu après, la bande arriva : grâce aux bons soins des infirmières et des docteurs, chacun des masques ressortit de la clinique improvisée avec quelque chose en plus : un sumo flétri sortit rond comme une boule, un cannibale se vit doté des avantages érectiles dont la nature l'avait privé, etc. Tout l'inverse du less is more si cher à nos contemporains ; le Carnaval, c'est  more and more

 

LIMOUX-CARNAVAL-2012-aissables-sortie-11-h-b.jpg

La joyeuse équipe de la Clinique Dukon ! 

 

   Il n'est sans doute pas fortuit que ce "régime Dukon" caricature le régime Dukan, régime fondé sur les protéines et la viande... Carne-aval, la fête de la chair, dit une étymologie sans doute plus évocatrice qu'exacte. 

 

Sous le signe du Cochon

 

   Pendant cette sortie, des masques déguisés en Laurel et Hardi cuisiniers distribuaient des morceaux de saucisse au public ravi... A noter qu'une dame qui refusait ce présent culinaire en a reçu un bout dans son sac à main ! Il est des cadeaux qu'on ne refuse pas ! Cette sortie ne faisait en cela que perpétuer la tradition carnavalesque de consommation d'aliments gras, de préférence de la cochonaille... 


blason cochon limoux

Sa Seigneurie Verrat premier...

 

   Toutefois, à Limoux, le cochon n'est pas seulement l'invité temporaire du Carnaval, mais une véritable notablité en ville. L'une des spécialités de Limoux est en effet la fameuse fricassée, délicieux ragoût fait à base d'abats de porcs et de marc de blanquette... Fondant et goûteux à souhait. Le cochon est ici l'animal-roi, plus que le lion, et les charcutiers lui dédient même des blasons à la devanture de leur établissement ! Trois boudins en sautoir, au-dessus d'un élégant suidé qui s'avance d'un pas bonhomme. 

 

III - Esprit du Vin

 

    On pourrait croire que le Carnavalier, soumis à ce régime, se traîne. Or, il faut avoir vu, par exemple, la bande des Aïssables : ces grands escogriffes savent faire preuve d'une grâce étonnante, qu'il s'agisse de danser ou de manier la carabène... Mais quel est leur secret ? L'entraînement ? Peut-être aussi le carburant blanquette. 

 

fecos-pluie.jpgPierrot profitant d'un coin de parapluie...

 

    Il faut dire que lors de leur tour de place, les Pierrots disparaissent momentanément dans l'arrière-boutique des cafés où se jouent les mystères réservés aux initiés de Bacchus... Le plus difficile étant sans doute de cumuler l'ivresse réelle ou feinte avec la conduite du spectacle qui peut durer plusieurs heures. Etonnament, ils y arrivent...

 

IMGP7735.JPGTerroir de la blanquette de Limoux, La Bezole

 

    Il n'est pas jusqu'à la vieille réclame pour un peintre en bâtiment, dans la rue limouxine de la Carrasserie, rencontrée au hasard d'une promenade, qui n'évoque la dive bouteille !

 

limoux-peintre-ethylique.jpg

 

IV - Carnaval et religion

 

Saint Martin et les Goudils

  

   Carnaval et religion ne font pas toujours bon ménage...L'Eglise a voulu jadis l'interdire, et les carnavaliers n'ont pas manqué de la caricaturer, comme les Arcadiens qui mirent en scène naguère une visite du Pape Jean-Paul II, au grand dam de certains paroissiens dit-on...

 

  Pourtant, l'ombre portée de la religion est là. Pas de Carnaval sans Carême, pas d'abondance sans privation ! Les contraires ne peuvent exister l'un sans l'autre. Certains symboles religieux semblent aller dans un sens carnavalesque. Prenons par exemple le saint protecteur de Limoux, Saint-Martin. C'est le saint qui partage son manteau avec le pauvre, qui va donc mal vêtu et s'apparente ainsi des Goudils, les autres acteurs indispensables du Carnaval de Limoux (ci-dessous). Ces masques vêtus de loques et de vieux habits, incarnation de la gueuserie feinte, représentent un peu le pauvre auquel Martin a donné la moitié de son manteau.

 

goudil-limoux-2012.jpgLe Goudil (à gauche) s'impatiente... La mène n'est pas assez rapide !

 

   Daniel Fabre rapporte dans la fête en Languedoc des exemples de graves hommes politiques et magistrats publics qui trouvèrent jadis dans le déguisement du Goudil, clochard d'occasion, un exutoire à un désir de Carnaval incompatible avec leur gravité de personnage public ! Car même si celui qui l'incarne n'est pas pauvre lui-même, le Goudil, c'est la figuration héroïque du pauvre, du marginal, du déclassé... Celui que les bien-pensants veulent débarbouiller, éjecter des villes ou embrigader. Le pauvre fier et irrespectueux, Antisthène ou Diogène le Cynique. Cassé par la vie - le goudil représente souvent un homme chenu ou mieux, une vielle dame indigne - mais souverainement libre de tout faire dans la magie de Carnaval !

 

    Précisément, que trouve-t-on au centre de la place où les Carnaliers défilent ? L'effigie de Saint Martin avec son pauvre, les deux mal vêtus (ci-dessous). Aucun hasard là-dedans, une profonde cohérence symbolique au contraire...

 

saint martin limouxSaint Martin... et le premier Goudil de l'histoire ?

 

Les Noces de Cana


    Si l'on poursuit sa promenade vers l'Eglise de la cité, également dédiée à Saint-Martin, une autre découverte nous attend. On pourrait croire qu'en ce noble lieu tout esprit carnavalesque est aboli... Or, parmi les scènes représentées sur une série de tableaux du XVIIe siècle figure le miracle de la fête et de l'abondance par excellence, celui des Noces de Cana...

 

limoux noces de cana

Les Noces de Cana, oeuvre du XVIIe siècle

conservée à l'église Saint-Martin

 

    Tout y est : la servante chargée de plats, au corsage gonflé comme Dorine ; la mariée, un peu pompette, dans tout l'éclat de sa chair jeune, blanche et bien nourrie, les cheveux couronnés de fleurs ; le Christ qui multiplie les pains et change l'eau en vin, a comme un fin sourire aux lèvres ! Comme quoi la chair et l'esprit peuvent faire un bout de chemin ensemble... Quelle religion convient mieux au Carnaval que celle de l'Incarnation, après tout ? 

 

V - Circumambulations

 

En définitive, qu'est-ce qu'une sortie de Carnaval de Limoux ? Une sorte de tour dansé autour de la place. L'idée de rond, de circularité est essntielle dans le carnaval de Limoux. Les pierrots, comme la terre autour du soleil, tournent autour de la place, mais ce faisant tournent aussi autour d'eux mêmes en dansant. Cette circumambulation est l'image cosmique essentielle évoquant les révolutions des planètes... Rituel que l'on retrouve dans toutes les civilisations.

 

Le pierrot est en effet une lumineuse étoile, ou plutôt le météore d'un jour, que l'on vient voir à heure fixe tous les ans, un peu comme une comète.

 

IMGP7820.JPG

 

Bref...

Une seule chose à dire... Allez au carnaval de Limoux ! Défoulement, rire, bonne humeur et bonne chère garanties !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gta 27/01/2015 10:48

Ah oui la fricassée de porc de Limoux c'est quelque chose! Et quand comme moi on adore les haricots blancs, ça change de l'éternel cassoulet :-)

Little Shiva 09/05/2013 21:18

Abellion, envoie-moi un mail, j'ai de chouettes nouvelles!

Abellion 21/05/2013 21:33

Salut, Little Shiva ! Je t'écris dès que j'ai une minute de libre. Bises, Abellion

Eurosix 04/05/2013 11:50

Cher Abellion,
Avez-vous retoqué votre site et aussi votre article sur le carnaval de Limoux ?
Cet article me paraît nouveau mais, peut-être, c'est mon envie de le voir tel !
En outre, il me paraît plus ''captivant'' (comme si cela était possible !) que le précédent !!
De toutes façons, bonne santé et à bientôt. Amitiés, Eurosix.

Abellion 21/05/2013 21:32

Cher Eurosix, merci pour vos commentaires et votre amitié ! Non, j'ai republié cet article car Overblog menace de vous infliger de la publicité obligatoire si vous ne publiez pas à intervalles réguliers. Mais dans l'intervalle, il s'est sans doute enrichi de commentaires avisés comme les vôtres... D'où votre impression de nouveauté.
La nouvelle interface d'Overblog est étrange. Pour l'instant, je n'y vois que des changements sans utilités, réservés aux adeptes des réseaux sociaux, du mircoblogging et d'autres aires de verbiages dont le but et la finalité sont pour moi à l'opposé d'un site d'analyse et de réflexion comme tente de l'être celui-ci. Face au "temps réel", j'ai toujours plaidé le temps long de la réflexion et ne vais pas changer de sitôt...Enfin, espérons que des améliorations seront apportées, notamment au niveau de la présentation des textes, sinon je quitterai Overblog pour de bon - même si ailleurs, ce n'est guère mieux,notamment en termes de référencement.
Amitiés, Abellion

eurosix 05/05/2013 11:21

J'ai fait sans doute une fausse manoeuvre ! Over-blog ma averti qu'il y avait une réponse et j'ai supprimé le message avant d'aller sur votre site lequel n'affiche rien !
Pouvez-vous vérifier ?
Avec mes excuses. Amitiés Eurosix

eurosix 30/05/2012 15:41

Cher Abellion,
Je suis inquiet de ne plus vous lire.
Sans votre participation sur le web, celui-ci me paraît de plus en plus vide.
Que faudrait-il faire pour vous redonner le moral( si vous l'avez perdu ?)
Vos écrits sont, en ce qui me concerne, une espérance et une nourriture de l'esprit qui s'amenuise de jour en jour.
Seriez-vous dans une "certaine" impossiblité de vous exprimer ?
Merci de bien vouloir rassurer ce "friand" de vos récits.
Amitiés, Eurosix.

Abellion 30/05/2012 18:34



Tranquilisez-vous, Eurosix ! Je fourmille d'idées d'articles diverses, mais actuellement je n'ai pas une minute pour m'occuper de mon blog... J'essaierai de rattraper le temps perdu à partir de
juin ! Je suis sûr que d'ici là vous avez un bon livre que vous n'avez pas encore lu - on en a toujours un dans sa bibliothèque, moi le premier ! Mais promis, je reviens dès que j'en ai le temps.
Amitiés



eurosix 25/04/2012 23:00

Vous avez raison, "Blanquette" ne vient pas de "blanque" mais bien de blanc! Cependant il ne s'agit pas du vin blanc mais des petits points blancs que l'on peut voir sur les feuilles de vigne du
cépage. En occitan, blanc se dit "blanquet" et comme la Blanquette est un vin très ancien, on parlait occitan à l'époque. Sa découverte par un moine de l'Abbaye de St Hilaire (par un heureux
hasard)en 1531, en fait, avant le Champagne, le premier vin à bulles, le premier brut du monde!
Pour ma cataracte, je ne m'en fais pas. L'opération au laser dure moins de 10 minutes et, si tout va bien, on repart comme on est arrivé après s'être réveillé!
Amitiés, Eurosix.

Abellion 27/04/2012 22:14



Je suis sûr que tout va bien se passer. Vous serez toujours notre internaute émérite, celui qui montre qu'Internet n'est pas réservé aux boutonneux !


Amitiés,


Abellion