Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 11:49

Je ne m'étais pas payé une telle tranche de rigolade depuis des lustres !

 

Grâce à un site magique, Hollywood poster generator, vous pouvez fabriquer à volonté des affiches de film parodiques !

 

Je vous livre le fruit de ma propre créativité... Si vous n'aimez pas l'humour potache et absurde, mieux vaut ne pas aller plus loin !

 

Je me suis d'abord attaqué à Mission Impossible, avec une subtile -hum !-référence aux croyances religieuses de l'acteur principal...

 

09ea09161acc92ad432668ab0fba9682

 

Puis Karaté Kid a récolté ce que méritait cette infâme photo...

   afa435deb96fc74131c6a017ed37ffac

 

Vint enfin le tour du Seigneur des Anneaux (ouais bof, la moins réussie de ma série sans doute)...

 

15e66eae0d474ed82b75112bdb8dbaa3

 

Côté people... Regardez bien l'affiche, il y est !

 

  318fbb8ad141a8a907a91b081b00f3f2

 

On pourrait imaginer des tracts pour des associations

 

5240921f2f43c90fb2e6de4bf30193f4.jpg

 

Des pubs pour des marques humanistes et populaires (mon oeil !)

 

monsanto

 

 Ou encore des affiches médicales et éducatives

 

4de0b2fba6ee8609dd5985c2beba4b65

 

Pour finir, je fais de la pub gratuite pour un produit pharmaceutique... J'attends des remerciements du labo.

 

22f7b51f259362801ea6b4c5bdd34f82

 

(Je précise que la trivialité contenue dans cette affiche est de Bruce Willis, pas de moi bien sûr).

 

Allez, essayez de faire les vôtres. Si vous voulez, je lance un concours et je donnerai un prix aux plus drôles à la fin de l'été ! Envoyez votre production à abelyonAROBASEorange.fr

Repost 0
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 19:31
klein.JPG


Sans palmes académiques, l'acteur (photo) s'est montré lors d'une sortie du Carnaval de Limoux. 

Les observateurs se sont demandés si sa présence dans la ville de Limoux, très proche du siège des eaux d'Alet, pourrait remettre en cause son statut d'ambassadeur de Volvic.

Toutefois, à voir son teint, il semble qu'il se soit contenté de goûter à la blanquette ! Et qu'il ait troqué sa férule d'instituteur contre une carabène.

Nous laissons au lecteur le soin de juger laquelle lui va le mieux.


Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 12:58

fructidor-copie-1.jpgLe titre de l'article est parlant... Les voici.

1. C'est le produit d'une acculturation

Cette fête a disparu depuis des siècles chez nous, elle s'est réintroduite via la culture anglo-saxonne. Enfin, notre pays n'a-t-il pas ses propres fêtes et traditions pour qu'on aille perpétuellement en piocher ailleurs, comme pour les séries télévisées ou l'électro-ménager ?

2. C'est la fête des couples qui battent de l'aile

SI vous avez besoin d'attendre le 14 février pour inviter l'âme-soeur au restaurant ou lui offrir des fleurs, alors je ne donne pas cher de votre couple. Que vaut une preuve d'amour que l'on fait par suivisme ?
Nada, Nihil, nib, que dalle...

3. C'est originellement la fête des cocus

A l'origine, au Moyen-âge, c'était la fête de l'amour célibataire et extra-conjugal, avec des jeux amoureux parfois poussés entre femmes mariées et jeunes hommes. René Nelli oppose les fêtes de Mai (mériodionales) au Valentinage septentrional de février, attesté dès 1381, où les épouses mécontentes pouvaient échapper un jour à l'autorité de leur mari.

Parfois, les épouses étaient attribuées par tirage au sort aux célibataires !

A présent, on en fait au contraire un symbole de la monogamie; c'est un contre-sens sur la signification originelle de la fête : on célèbre le couple à la date de ce qui était anciennement la fête des cocus.

prairial.jpg4. Elle est "biologiquement" suspecte

Voulez-vous vous être amoureux en même temps que les chats et les oiseaux ? La mi-février serait en effet le début de la saison de la reproduction pour certaines espèces animales. C'est du moins ce que l'on raconte depuis le Moyen-âge...
Alors, vous reprendrez bien un peu de ron-ron ?

5. Saint Valentin n'existe pas.

L'Eglise a retiré ce saint de son calendrier depuis 1969. Les documents que nous avons sur les trois saints appelés Valentin n'ont pas de valeur historique.

6. C'est une servitude volontaire...

Beaucoup de gens se sentent obligés de faire des cadeaux alors qu'ils n'en ont ni l'envie, ni les moyens. Un exemple parmi d'autres: au Japon, les femmes sont tenues d'offrir des chocolats très chers dit "chocolats d'obligation".
Où est l'amour là-dedans ? Et même l'amitié ?

7. ... cachant une grosse affaire commerciale

Donc en fait, l'intérêt majeur de cette fête, c'est de vendre des fleurs, des chocolats, des cartes et des repas. De là à dire que la célébration de cette fête est un pur produit de l'hypnose publicitaire, il n'y a qu'un pas que je suis prêt à franchir...
Mais il faut bien que tout le monde vive, après tout.

8. Cette fête propage de fausses conceptions sur l'anatomie humaine

Il suffit de comparer le viscère pompeur de sang avec les copies que l'on en fait à l'occasion de la fête.

Fig. 1. Viscère pompeur de sang

coeurcoupefrontale coeur choco 
Original  Copie

Qui aurait besoin d'un cours d'anatomie ?


Toutefois, l'un est plus appétissant que l'autre, indéniablement...

Bref...

Je trouve vraiment stupide que l'amour, qui est la chose la plus délicate et intime du monde, s'exprime sur commande et comme au garde-à-vous en date du 14 février. C'est d'une platitude administrative.
Si vous aimez cette fête, désolé ; je suis prêt à entendre vos arguments !

Moi, je préfère fêter l'anniversaire de mon mariage, ou de ma rencontre avec celle que j'aime. Au moins, cela a un sens pour moi.

Liens
"Je sais pourquoi", un autre enterrement de la St-Valentin tout en ironie, par Mouneluna
"Je déteste la saint-Valentin", autre enterrement de la fête sur le blog de la Ségaline

Sources de l'illustration
Coupe du coeur :
Association des étudiants infirmiers
Coeur en chocolat : Durig chocolatier (le site qui donne faim, Saint Valentin ou pas...)

Repost 0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 09:03

Il est de tradition sur ce blog d'offrir aux internautes des photos de nus pour fêter les voeux de la nouvelle année. l'année 2010 ne dérogera pas à cette tradition, avec deux nus intégraux, l'un féminin et l'autre masculin !

Pour vous messieurs...

belle otero

Un nu de la Belle Otero (1868-1965), Caroline de son petit nom, beauté de la belle époque un peu oubliée aujourd'hui... Je vous garantis qu'elle est bien nue, c'est le cadrage qui est mauvais.

Pour vous mesdames...

225

On ne peut pas faire plus nu... C'est le transi du tombeau d'Henri Bataille, à Moux (Aude), reproduction du tombeau de René de Châlons, oeuvre de Ligier Richier (XVIe s.). Bien que sa peau ne soit pas huilée -et pour cause- on devine parfaitement le jeu des muscles puissants...

Bref...

L'an dernier, mon article "
Beau corps nus pour les veaux 2009" a été le plus fréquenté du blog, avec 5000 visiteurs. Internet ne serait-il qu'un vaste magasin de stupre ? Les technologies changent, l'homme est toujours le même...

En tout cas, je vous souhaite de passer une excellente année 2010, dans la gaieté et la bonne humeur !
Même si nos voeux ne sont pas comblés, le savoir-vivre, l'humour et la dérision sont les meilleures armes pour affronter la vie et ses aléas !

Abellion
1er janvier 2010.

Repost 0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 10:46

En ce moment, il est de bon ton de rivaliser de dépenses inconsidérées dans les centres commerciaux. A tel point que les routiers ont trouvé un moyen de pression très fort en menaçant de priver la société de ses magasins regorgeant de biens accessoires et de mangeaille. Ma contribution au débat, ce sera de citer ce passage de Pierre Desproges qui définit bien l'ambiance des mois de décembre en ville, entre courses, carambolages et étalage de mauvais goût superlatif... Cela a plus de vingt ans, mais c'est certainement actuel.

En direct de la grande surface la plus proche...

"Je jetai un regard circulaire sur le boulevard où la pluie glacée détrempait le trottoir gris, sale, jonché des mille merdes molles des chiens d'imbéciles. Mes frères humains trépignaient connement entre les bagnoles puantes d'où s'exhalaient çà et là les voix faubouriennes et bovines des chauffards étyliques englués à vie dans l'incurable sottise des revanchards automobilistes glapissants de haine et suintants d'inintelligence morbide. La vulgarité tragique de la vitrine du Conforama voisin me donna soudain la nausée. Trois grands nègres souillés de misère et transis de froid s'y appuyaient en grelottant dans la dignité autour des balais de caniveau pour lesquels ils avaient quitté la tiédeur enivrante de leur Afrique natale. A la devanture du kiosque du Sébasto, la guerre menaçait partout, la princesse de Moncul épousait le roi des Cons, le franc était en baisse et la violence en hausse, la speakerine hébétée crétinisait au ras des perce-neige, un chanteur gluant gominé affichait aux anges un sourire aussi élégant qu'une cicatrice de césarienne ratée, le ministre des Machins triomphait d'incompétence, le roi du football tout nu sous la douche crânait comme un paon mouillé ravi de montrer sa queue à tous les passants, les cervelles éclatées collées aux carrosseries racontaient en multicolore le grand carambolage meurtrier de l'autoroute "le poids des mots, le choc des autos", et la traditionnelle grognasse du mois racolait l'obsédé moyen avec ses oreilles en prothèse de lapin et ses nichons remontés, luisants de glycérine : "Si je suis dans l'huile, c'est parce que j'aime ça"."

Pierre Desproges, "Réquisitoire contre William Sheller", 17 décembre 1982, paru dans Les Réquisitoires du Tribunal des flagrants délires, France Inter-Seuil, 2003.

Il y aura du mouton à Noël

Radical, mais bel et bien vivifiant... Je vis non loin d'une grande surface et je peux vous dire que ces embouteillages du soir, véritable trépignement automobile qui dure depuis début novembre, me font irrésistiblement penser au texte de Desproges.
Et puis, il est irremplaçable. Qui oserait encore aujourd'hui se moquer des stars du football ou des chanteurs populaires ? Sûrement pas certains humoristes actuels en vue qui flattent souvent sans arrière-pensée le goût de leur public.
Heureusement que, comme l'humoriste le dit dans le même texte, il reste"
la famille", le "bordeaux à mettre en bouteilles" et "le coup de fil de maman" et ainsi que le vrai esprit des fêtes subsiste malgré tout !

Repost 0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 02:14
Enfin un super héros sympathique...

 Entre une tranche de Roquefort et un biftèque aux hormones, je n'hésite pas ! Dire qu'il y en a qui osent comparer l'un et l'autre...


Meilleur au goût, meilleur aussi pour la santé...

Pour ceux qui n'ont pas reconnu l'homme en question, faites donc un tour par ici...

La Machine infernale.

Ci-dessous, un bien joli spectacle... Une insolence bien gasconne, ou languedocienne ?


Je ne sais pas si le Roquefort s'affine bien en soute d'avion, mais je pense que si le futur président des Etats-Unis est gastronome, il s'en régalera, au bas mot. Toutefois, je ne sais pas si le Roquefort s'accorde bien avec le bretzel, ou si GWB a emporté tous les paquets de la Maison Blanche avant de partir...

Enfin, bon, le colis finira sûrement dans les poubelles d'une douane quelconque.

Amis Américains, patientez sans Roquefort...

Moi, les gens que je plains vraiment, ce sont les Américains cultivés et gastronomes, qui aiment la France -et il y en a tant- qui ne pourront plus manger de Roquefort sans se ruiner...
Patientez, les amis, ai-je envie de leur dire, les liens d'amitié et de culture qui unissent nos pays sont plus forts que les intérêts de l'élevage en batterie et la dictature de la mal-bouffe !

Hep ! les gros bobards de l'Omc...

L'Omc justifie les taxes des dirigeants américains sur le Roquefort, réponse au refus européen de la viande aux hormones, en prétendant que celle-ci n'est pas mauvaise pour la santé... Apparemment, rien de plus faux.

Pour ceux qui pensent comme l'Omc, faites un tour par là.
Et aussi par là.

Depuis quand des spécialistes du commerce sont compétents pour juger de l'absence de nocivité de la viande aux hormones ? Ils confondent OMC et OMS, non ?

Agissez : adoptez une vache bio.



Outre la mauvaise qualité de la viande, il faut compter avec les dégâts environnementaux et les souffrances endurées par les animaux, dans ce type d'élevage intensif. Si vous en avez assez des animaux en batterie, sponsorisez une vache laitière bio en devenant son parrain ou sa marraine : c'est par ici. Moi, je suis le parrain de Bérénice, une magnifique Holstein qui mange de l'herbe ! Ils vous envoient même un diplôme.

Bref...

On a beau critiquer les instances européennes, parfois avec raison, il arrive qu'elles jouent convenablement leur rôle de protection.

Et désolé pour cet article du coq à l'âne ! Cela a son charme, aussi, de passer ainsi d'une pensée à l'autre.
Repost 0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 09:16
Portrait au naturel de l'internaute moyen, dit Ovis Panurgensis Postmodernus Mediaticus (Linné, 1768)

Voici, issue du bilan de l'année 2008, quelques sujets parmi les plus consultés sur Over-blog :

Les sujet de 2008


1 Pouvoir d'achat 312
2 Jeux Olympiques 300
3 Crise Economique 272
4 Développement durable 123
5 Révoltes au Tibet 99
6 Guerre Russie Georgie 87
7 Libération d'Ingrid Bétancourt 78
8 Coupe d'Europe de Football 71
9 Récession 61
10 Mariage Sarkozy Bruni 52
11 Grenelle 51
12 Rejet du Traité de Lisbonne 44
13 Subprime 43
14 Elections USA 38
15 Facebook 35
16 Affaire Bernard Tapie 30
17 Affaire Kerviel 25

Le constat est sombre : que de "l'actualité". Cette forme dégénérée de l'information, qui voudrait que ne soit intéressantes que les choses qui viennent de se produire. Or se limiter au présent, sans recul historique ou critique, est le meilleur moyen de n'y rien comprendre...

Voilà, pour être méchant je dirais qu'une fois encore les gens n'ont rien compris au blog, ou que du moins ils en font une utilisation limitée. Le blog ne serait-il qu'un substitut bling-bling du journal de 20 heures ou même de Gala et Ici-Paris ("Mariage Sarkozy Bruni") ?

Et quand on voit que les "jeux olympiques" arrivent en deuxième position, "coupe d'Europe" en huitième, on se dit que l'opium du peuple fonctionne à plein régime, même s'il n'est pas celui que l'on croit. Payons donc des cours d'astronomie à ceux qui croient que le monde tourne autour d'un ballon rond rempli de pognon.

Peut-être de l'espoir avec des sujets comme "développement durable", "Grenelle" "Révoltes au Tibet" ? Mais tout comme le reste, ceci semble un effet secondaire d'un puissant conditionnement médiatique, non ?

Mais surtout, ce qui me fait écorcher le renard, comme dirait maître Alcofribas Nasier, c'est la jobarderie des non-événements montés de toute pièce par les médias "affaire Bernard Tapie", que l'on aura oublié dans deux mois.

Finalement, je suis assez content que "patrimoine", "châteaux médiévaux", "lieux secrets", "contes" ne se trouvent pas dans cette liste.

Ils auraient été en trop mauvaise compagnie !
Repost 0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 07:56

En ces temps de fêtes, je suis, je l'avoue, assez dégoûté par l'étalage de mangeaille que l'on trouve dans les supermarchés et autres grandes surfaces. En particulier, pour ce qui est de la viande.

Les gens pensent-ils un seul instant que les produits dont ils usent proviennent d'êtres vivants qui ont vécu et souffert ?

Vidéo sur l'horreur de l'élevage industriel.

Juste un lien vers une vidéo qui vous montrera les méthodes d'élevage qui sont utilisées dans l'agriculture intensive, aux états-unis (mais de l'agriculture intensive, il y en a aussi en France). C'est ici. Vous verrez des animaux mutilés, subissant de mauvais traitements de la part de fermiers qui n'ont plus grand chose de l'être humain (sauf sa cruauté, qui fait hélas partie intégrante de la nature humaine).

La vidéo est vraiment terrible. J'ai tenu dix minutes, puis j'ai vraiment pleuré en entendant les cris d'agonie des porcelets. Mais si vous mangez de la viande comme moi, il faut la regarder pour savoir d'où vient ce que vous mangez.

Horreur encore.

La réalité est pire que le pire des cauchemars.

Des dindes frappées avec des bâtons, au point de leur casser les ailes, pour on ne sait quelle raison.  

Des vaches qui vivent toutes leur vie dans un enclos minuscule qui les empêche de se retourner, et dont les muscles atrophiés ne leur permettent même pas de se traîner jusqu'au camion de l'abattoir.

Des poulets que l'on jette dans des camions comme des sacs d'ordure.

A l'abattoir, des vaches, pendues par une jambe à plus de deux mètres du sol, et qui finissent démembrées avant même de recevoir le coup de grâce.

La vidéo est ici. Si vous aimez la viande, regardez-la, et voyez donc si vous êtes prêts à supporter que l'on fasse cela à des animaux pour votre simple plaisir...

Anecdote sur le foie gras.

Une dernière anecdote sur le foie gras, cette richesse gastronomique nationale. Une des cousines de mon père était mariée à un producteur de foie gras, réputé, on venait de loin pour lui acheter sa marchandise. Je suis entré une fois dans le local où il élevait ses canards.

Les canards étaient enfermées dans des sortes de cages en plastique, ou des paniers, dont seule leur tête émergeait. Ils ne pouvaient pas faire le moindre mouvement. Ces cages étaient rangées sur des étagères, ni plus ni moins que des objets. Tout cela dans une odeur indescriptible d'excréments et tutti quanti.

Alors, un peu cher, non, le foie gras ? Pensez que désormais on trouve des foie gras partout en supermarché. Si un petit producteur est capable de faire des trucs pareils, alors imaginez ce qui se passe dans les endroits où on le produit à l'échelle industrielle?

Bonnes résolutions ?

Je ne suis ni militant écologiste, ni végétarien. Mais quand on voit de telles horreurs, on est bien fondé à réfléchir. Nous ne pourrons plus dire, là non plus, que nous ne savions pas.

Voilà plusieurs années, j'ai pris la ferme décision de ne manger de la viande qu'à un seul repas par semaine, en complétant avec du poisson ou des protéines végétales (soja). Il y a peu encore, nos grands-parents ne mangeaient de la viande que très occasionnellement, et ne s'en portaient pas plus mal. L'excès de viande rouge et de charcuteries est au contraire extrêmement nocif pour la santé.

Je n'achète que de la viande bio, ce qui me certifie que les animaux ont au moins été élevés en plein air et avec un minimum de respect. Mais ceux-là aussi passent par les mêmes abattoirs, et je sais d'après quelqu'un qui y a travaillé un été que ces lieux sont une image vivante de l'enfer...

Si nous aimons la viande, nous avons la chance de vivre dans un pays où nous avons des alternatives à la viande industrielle et à l'horreur des élevages en batterie. Sachons la saisir.

Etre végétarien ?

Et pour les plus courageux d'entre nous... le végétarisme. Mon épouse a déjà fait le pas. Le végétarisme a mauvaise presse dans notre pays, on l'associe souvent aux illuminés, aux écolo-terroristes ou à on ne sait quelle secte (la télévision renchérit facilement sur ses stéréotypes, avec sa jobarderie habituelle). Pourtant, c'est la plupart du temps une décision lucide et volontaire, et extrêmement courageuse car vous allez à contre-courant de l'opinion commune. Vous prenez le risque de ne plus pouvoir aller au restaurant, etc, de sacirfier une partie de votre vie sociale.

Pourtant, le végétarisme n'est pas une invention de baba cool des années 1970. Les Pythagoriciens, dans l'antiquité, le pratiquaient déjà. Le régime des moines, sauf inobservance des règles, était aussi en grand partie végétariens (mais ils mangeaient du poisson). Et nos ancêtres, pour la plupart humbles paysans, étaient "obligés" d'être végétariens du fait de la rareté de la viande, mais vivaient très bien (sauf période de famine bien entendu) de légumineuses, de céréales, etc.

En bref...

Végétarien, peut-être le serais-je un jour. En tout cas, les montagnes de chair morte qu'on trouve dans les magasins en ce moment m'en donnent pas mal envie.

Repost 0
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 08:11

C'est bien connu, l'homme adhère de toutes ses forces aux fictions de son esprit. Depuis une cinquantaine d'années, voilà que l'on ne cesse de nous bombarder de ces fameux "OVNI". Les scientifiques ont beau assurer que l'apparition de la vie sur terre a tenu à un hasard extraordinaire, qu'un voyage depuis la planète habitable la plus proche durerait des milliers d'années, rien n'y fait. Des gens continuent à croire à l'existence de ces fameux extra-terrestres, hommes verts à antennes ou gris hydrocéphales à la demande...

 

Les occasions de rire manquent parfois en notre époque si terne...

 

Alors voici des témoignages de fondus des soucoupes, pour notre plus grande hilarité !

 

"Elle décollait minusculement"

 

Le premier est celui d'un homme qui aurait vu une de ces nefs célestes. Il date dans années 1970, l'âge d'or de la soucoupe toutes catégorie. L'homme, dont la couperose traduit le penchant pour la boisson, s'exprime avec une certaine truculence, et dit avoir vu l'engin "rouge intérieurement, se déplacer minusculement", tandis qu'une espèce de tic nerveux agite sa main...

 

J'ignore ce qu'il a vu, mais cela lui a fait peur. Sans doute que le matraquage audiovisuel de l'époque (Bourret et compagnie) a longuement préparé les gens à voir des choses étranges... Désinformation, quand tu nous tiens. Et la télévision, cynique comme toujours, n'hésite pas à se moquer des obessions qu'elle-même a inspirés (gage de son pouvoir)...

 

La vidéo est ici, sur le site de l'INA. A ne pas manquer, cela vaut le détour.

 

Constructeur de soucoupes.

 

Il y a au CNRS un scientifique très sérieux qui imagine comment sont propulsées les soucoupes volantes (sigh)... Ce quinquagénaire est beaucoup plus pragmatique, qui a décidé de construire une soucoupe volante au fond de son jardin (en bois, semble-t-il ?). Elle comportera un tableau de bord, dont le manche à air est un crucifix (?) relié à des fils électriques, qui permet de contrôler l'engin "paranormalement"... No comment !

 

Mais le gars a l'air un peu plus terre-à-terre que le premier, et il avoue voyager principalement "par la pensée"... On l'aurait parié.

 

La vidéo est ici. Merci à Fardoise de m'avoir indiqué ce lien fort réjouissant !

 

Vidéos de soucoupes sur internet.

 

La croyance aux soucoupes s'entretient par de nouveaux moyens de communications... Tapez ufo dans YouTube, et vous verrez des centaines de vidéos, réalisées avec des trucages qui ne tromperaient pas un bébé de 2 mois...

 

En voici une pour la bonne bouche (cliquez ici). Même moi, archi-nul en informatique, je pense que je pourrais faire mieux que cela. Le gars a mis à peu près quinze soucoupes en formation comme la patrouille de France, au cas où une seule n'aurait pas suffi...  

 

 

Bref.

 

On rigole, on rigole, mais certains maniaques de la soucoupe sont dangereux. Théories du complot, thèmes nazis, ils brassent souvent des idées aux remugles pas très appétissants...  

Repost 0