Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 09:43

Il est dans les traditions orales du monde entier un motif récurrent : les habitants d'un village ou d'une région sont les acteurs de balourdises ou d'exploits grotesques, qui les font passer pour des simplets ou des benêts. Aux alentours du Lauragais et de la Montagne noire, deux villages semblent avoir cristallisé ce genre de récits : le Vaux (près de Saint-Félix Lauragais, Haute-Garonne) et les Cammazes (dans la montagne noire tarnaise).

Il ne faut pas chercher dans ces récits un intention maligne, plutôt un besoin de raconter des histoires savoureuses, et de passer pour plus intelligent que son voisin... Rien n 'a changé aujourd'hui, non ?

Les habitants des Cammazes qui avaient perdu leur bon Dieu

Cette histoire est rapportée par R. Jalby, dans son folklore du Languedoc (si mes souvenirs sont bons...).

On raconte que jadis, les habitants des Cammazes crurent avoir perdu leur bon Dieu. Ils formèrent une délégation et se rendirent à nombre à Revel. Là, un plaisantin affirma qu'il pouvait le leur rendre. Il enferma un papillon dans un coffret ou un sac, et le tendit aux habitants du village de Montagne, en leur disant bien de ne pas l'ouvrir avant d'être arrivés à destination. Toutefois, chemin faisant, la tentation fut trop forte... Les villageois ouvrirent le réceptacle, et le papillon s'envola. Tous alors, paniqués, de supplier ce "bon Dieu" de revenir avec eux aux Cammazes : "Cap as Cammazes, pitit Jesus".

 

Les habitants du Vaux et le soleil

 

Une histoire amusante, racontée par les Bézian dans Les Dernières heures des moulins occitans

Les habitants du Vaux allaient au marché de Revel. Mais ils se plaignaient d'avoir le soleil levant en face à, l'aller, et le soleil couchant au retour. Ils allèrent s'en plaindre comme d'une injustice. On leur dit alors de partir la veille, pour avoir le soleil dans le dos... 

Bref... 

Une réflexion sur la bêtise, et comme dit Fée, celle des autres nous renvoie aussi à la nôtre ! 

(Ps: désolé pour cet article qui s'est publié deux fois et inachevé contre ma volonté... Ce blog est une vraie jachère en ce moment, je n'ai guère le temps de m'en occuper, et je m'en excuse).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eurosix 21/11/2009 14:23


Voilà un article que je n'avais pas encore lu. Je l'ai trouvé par hasard en cherchant des histoires sur les villages du Lauragais. Je suis sûr que vous en connaissez d'autres. Celle du parcours
aller-retour jusqu'à Revel m'a fait bien rire et le rire détend. Merci et amitiès. Eurosix


Abellion 21/11/2009 23:10


Oui, il faudra qu'un jour je vous raconte l'histoire de "comment Dieu fit les bons et les méchants", ou des "premiers hommes de la Montagne noire". Cela viendra surprise ! Ces contes sont plein de
sel, je les aimes autant, dans leur verve caustique, que les contes plus traditionnel où se manifeste le merveilleux. Amitiés.


Promethazine 22/03/2009 18:53

Elles sont bien drôles ces histoires.
Je découvre cet article tardivement; même si j'y passe moins fréquemment, je n'ai pas oublié le blog et y resterait fidèle.
A+

Abellion 22/03/2009 20:46


Merci de ta fidélité, cela fait chaud au coeur ! En fait, moi aussi, je publie moins fréquemment... J'essaie toutefois de publier un peu régulièrement, même si c'est moins souvent.
Toutefois, même si j'ai aussi moins de temps pour me balader, je ne lâcherai pas de sitôt ces lieux secrets qui me tiennent à coeur... A bientôt.  


LN 03/03/2009 14:24

Moi, je trouve ces légendes naïves et attendrissantes...
Hélène.

Abellion 03/03/2009 14:54


Oui, pleines de poésie surréaliste, à leur manière, en particulier celle du "bon Dieu"...


fée des agrumes 28/02/2009 11:21

Hihi, ça me ramène à un article sur la connerie écrit il y a qq temps.
La bêtise des autres donne le beau rôle à celui qui la regarde et renvoie inévitablement à sa propre bêtise.
hihi

Abellion 28/02/2009 11:51


Certes, il est vrai qu'il y a des idiots objectifs mais sur un plan purement subjectif, on est toujours l'idiot d'un autre... Et tous idiots à nos heures ! Bien vrai...