Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chercher Sur Le Blog

Esprit des lieux

Hauts lieux historiques
L'Antiquité
Le Moyen-âge, art roman et gothique
L'époque des cathares, châteaux "cathares"
Sur les chemins de Saint-Jacques
Le XVIe et le XVIIe siècles
Le Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi)
Le XVIIIe siècle
Le XIXe siècle
Le XXe siècle

Lieux de pleine nature
La Montagne noire en Languedoc
Montagnes et forêts
Chapelles d'altitude ou maritimes
Bestiaire et herbier (animaux et plantes)

Légendes et contes
Pierres à légendes, bornes, croix
Légendes de fées
Légendes de dracs et de diables
Légendes de géants et d'hommes sauvages
Contes traditionnels

Traditions

Nourritures plus que terrestres

Culte des saints, légende dorée

Métiers de jadis
Aimer en Languedoc
Fêtes traditionnelles
La légende de la mort

Le monde des sorts

Villes et villages
Toulouse belle et mystérieuse
Carcassonne, histoire et traditions
Villages de la Montagne noire
Village du Lauragais
Villages audois

Création contemporaine
Graphisme, sites internet
Sculpture, peinture, bois
Bande dessinée, cinéma, musique

A propos du blog
Tout savoir sur ce blog
Je me présente en quelques mots...
Profil du blog sur Overblog

Divers
Origine des noms de lieux (toponymie)
Album photo des lieux : les photos de lieux superbes
Musée des lieux : des objets étonnants
Petit musée des horreurs
Mystifications et fausses légendes
Symboles anciens

Graphisme

Le design et les bannières du blog sont une oeuvre originale de Little Shiva. Un grand merci à cette graphiste de niveau international,  pleine de talent et de générosité. Son boulot est splendide.Vous pouvez aussi admirer son oeuvre d'artiste ici.

Allées et venues

Viateurs et nautes passés ici


A l'instant même,
parmi les    visiteurs d' Over-Blog, il y a     amateurs de lieux secrets... 

 

Locations of visitors to this page

Invitation au voyage


Le Pays cathare ou Languedoc (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Tarn)...

Venez y découvrir
les lieux méconnus...

...qui vous parlent de l'histoire, du patrimoine, des légendes du sud de la France.

Un monde si proche et si lointain de châteaux, de villages perchés, de pics et de forêts profondes s'ouvre désormais à vous.



"Les êtres et les choses sont créés et mis au monde non pour la production mais pour la beauté"
Joseph Delteil

 

"Ne soyez pas des régionalistes. Mais soyez de votre région."

Joë Bousquet 

 

"Celui qui n'a pas de passion, il ne lui sert à rien d'avoir de la science."

Miguel de Unamuno

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 07:51

 267.jpg

 

Il y a quelque temps, je posais la question : la blogosphère a-t-elle perdu son âme , entre commerce et récupérations diverses ? Vous avez été nombreux à réagir.

 

Je vous remercie aussi infiniment de vos messages de soutien, notamment ceux de Jo, d'Eurosix et d'Elisabeth, qui me sont allés droit au coeur. Ces mots communiquent toujours chaleur et réconfort

 

Toutefois, il est vrai que par-delà l'expression d'un malaise, il y a aussi dans mon dernier article un vrai questionnement sur la qualité des blogs et ce qu'implique le fait d'en tenir un. Peut-on encore tenir un blog dont l'idéal réside dans la recherche, l'humanisme, le partage de la culture, le respect de la nature et du patrimoine, tandis que ce moyen de communication dans son ensemble semble dériver vers la désinformation, la pub, le consumérisme et le conformisme social, bref l'opposé ? C'est une vraie question que je pos, un cas de conscience. Si la conscience ne remplit pas les tiroirs-caisses, n'est pas productive, elle permet au moins de vivre debout, de se regarder dans une glace sans vomir.

 

Apparemment, je ne suis pas le seul à me poser ces questions... Mais j'ai trop parlé comme toujours, place aux autres.

 

031_shrinked.jpg

 

Christian : "90 % des blogs sont nuls, 10 % excellents"

Les blogs n'ont pas changé, 90% sont nuls et 10% sont excellents. Moi, je me fous d'être le premier si les juges sont de cons on n'est que le roi des cons. Mais je suis fier de mon mauvais classement et de continuer à produire les meilleurs articles et photos possibles. Le plaisir est plus important que tout !

Christan, d'Autour de.

 

Geneviève : "Je me fiche comme d'une guigne du blog rank"

Pour ma part ,je vois le blog comme un journal,  j'y publie ce que j'aime, j'essaie de répondre à tous les coms quand je peux et je me fiche comme d'une guigne du blog rank, je suis toujours en mode confiance et les 3 ou 4 euros de publicité vont sur un compte Paypal qui sert à mon fils à acheter ses cartes de Yugioh . Quand j'en ai marre , je mets en pause. Je recherche plutôt l'échange. Maintenant je conçois que certaines personnes n'aient pas les mêmes attentes et ne viennent que pour faire du chiffre si on peut dire. Je les zappe et je garde que le côté positif. En 2 ans de blog, j'ai appris beaucoup de choses, fait de beaux échanges. Mon seul bémol, je n'ai pas assez de temps pour approfondir, ça me demanderait d'y passer un temps fou et ça je m'y refuse. Alors j'essaie d'aller un petit peu partout ce qui fait que les coms s'en ressentent .

Geneviève, son blog

 

122-shrinked.jpg

 

Promethazine "Rien de nouveau sous le soleil"

Mon regard sur les blogs en général reste très limité ; à l'image de l'expérience que j'ai de la blogosphère.
J'ai toujours considéré que la quasi-totalité des blogs étaient dénués de toute forme d'intérêt (c'est d'ailleurs ici le seul blog où je me rende régulièrement) ; bien que ce soit une notion subjective. Par conséquent, je n'ai pas noté ce "changement" que tu décris.
Concernant l'insipidité de la plupart des sujets abordés sur la blogosphère; elle est à l'image de la vie de la plupart de nos semblables.
En somme, "Rien de nouveau sous le soleil"...

Promethazine

 

Anne-Claire : "Le blog, un bel objet qu'on fait à sa façon"

Pour ma part, je tiens comme je peux la barre de mon blog (j'en ai monté et démonté plusieurs en 4 ans). J'ai récemment tout regroupé sur un autre hébergeur par choix (le rank etc... je n'arrive pasà accrocher). La pente a été raide parfois, je me suis rendu compte que je n'avais pas autant la plume que je l'avais espéré. Le côté mercantile ne m'intéresse pas, la pub sur un blog, je n'arrive pas à m'y résoudre : pour moi un blog, c'est un bel objet qu'on fait à sa façon, que viendrait faire de la pub (et encore plus en rapport avec ma passion, ce serait sans doute cautionner ce que je récuse, les voyances automatiques et autre charlatanisme). Je poursuis ma route de bloggueuse pour continuer à m'essayer à l'écriture, pour témoigner de mon tout modeste art et du fait que la cartomancie (tarologie etc) est passionnante : histoires de langage, l'étude des symboles est sans fin même si je sais que très peu lisent entre les lignes et regardent au-delà de tout ce qui est servi tout cuit et réchauffé ; histoires de rencontres avec la plus belle, celle de soi-même.

Anne-Claire, son nouveau blog

 

Tatiana : "Tout s'achète et tout se vend."

Je pense que la blogosphère refléte l'état de la société et en ce moment ce n'est pas le top. Tout s'achète et se vend. Ainsi beaucoup se laissent piéger par des publicités qui leur rapporte peu d'argent mais qui nous agacent prodigieusement quand on lit un billet.
Tatiana, son blog

 

016.jpg

 

Fée des Agrumes : "incarner le changement"

Pour réponse, voici une belle citation de Gandhi découverte il y a peu.:
Vous devez incarner le changement que vous souhaitez dans le monde.
Aussi futiles, fugaces soient nos actes, sur la blogosphère ou ailleurs, c'est en agissant que nous refusons de laisser les événements tourner vers des directions qui nous dérangent. Au moins par acquis de conscience.

Fée des Agrumes, son blog

 

Uline : "On nous abandonnera"

En fait, que peut on attendre d'un blog ?

 

Je suis d'accord : c'est un coin de passion que l'on veut faire connaître à d'autres et quand je visite d'autres blogs, j'espère "y" apprendre dans les espaces qui m'intéressent : quand j'écris un article sur un sujet, c'est que le sujet me tient à coeur, entre temps, j'attends. Il est vrai que la panoplie proposée par le top des blogs est plus "porteuse" que les notres et les articles plus nombreux : la façon dont sont faites les statistiques pousse à la production d'articles. Le plus ennuyeux là-dedans est que la multiplication des blogs en tout genre fait qu'on a le grand risque de passer à côté d'autres ...

 

Il y a aussi un glissement que je constate : les jeunes mais des adultes aussi, commencent à abandonner les blogs pour facebook par exemple, plus direct, plus rapide à écrire, sans fioritures, demandant moins de soin et d'attention, moins d'investissement... Je ne sais pas où cela va mener la blogosphère mais peut-être que ces désaffections vont épurer l'ensemble de toutes les scories que vous décrivez (publicités trop voyantes, sujets sans intérêt...).

 

Je suis ainsi effarée de lire certains propos très exigeants d'utilisateurs dans le forum d'entraide mais je crois qu'à partir du moment où on vous offre la possibilité de gagner quelques sous, les choses et les comportements changent : c'est ce qui se passe, on s'en trouve alors bousculé et relégué. J'ai été aussi très choquée de la possibilité qui est donnée depuis peu de pouvoir vendre ses photos alors que justement le blog, c'était une façon d'échanger et de montrer ce qui vous tenez à coeur et comme tel considéré parfois comme suspect (souvenez-vous la méfiance générale qui s'était développée au moment de la création des blogs). Maintenant c'est rentré dans le rang pourrait-on dire, dois-on abandonné pour autant ? A mon avis, je crois plutôt qu'"on" nous abandonnera, comme ne rentrant plus dans les critères statistiques de l'ensemble (pas assez de consultation, pas assez de référencement, pas assez etc etc....).

Uline, son blog

 

051.jpg

 

Ourson : " C'est une question de plaisir"...

Mon aventure en tant que blogger a commencé il y a bien peu de temps et moi aussi j'ai déjà changé ma vision de la blogosphère comme on dit. Je pensais que cette blogosphère était un lieu d'échanges entre passionnés partageant les mêmes "passions", en faisant bref, ou alors des gens ouverts prêts à lire et à s'intéresser.

Depuis quelques mois, je ne vois plus les choses du même oeil. J'ai commencé mon blog en même temps que d'autres personnes. C'était le moment de la découverte (et je suis bien content d'être tombé sur le tien), ces personnes allaient sur de nombreux blogs, laissaient des messages, participaient à la vie de la blogosphère. Puis, le blogrank montant, je me suis rendu compte que ces personnes ne se donnaient plus la peine d'aller voir ce qui se passait au-delà de leur blog. Comme si la notoriété naissante de leur blog justifiait ce retrait, cette absence de curiosité et aussi d'une certaine manière cette bouffée d'égocentrisme. Mon blog acquiert une certaine réputation donc je peux m'éviter d'aller vers les autres puisque les autres viennent vers moi...

Ce qui m'a surpris aussi ce sont les communautés. Normalement dans une communauté, les blogueurs partagent tous au moins un centre d'intérêt. Je m'attendais à ce qu'il y ait une certaine émulation. J'en suis revenu. J'en suis à me demander si les gens ne vont pas dans des communautés uniquement dans le but de prouver, de montrer combien ils sont bons, férus, savants....etc. Il n'y a pas beaucoup d'échanges...

Pourtant, quand je regarde les statistiques de mon blog (qui ne sont pas spectaculaires loin s'en faut), je constate que des internautes viennent le visiter sans y laisser de commentaires la plupart du temps. Quelques fois, des bloggers que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam viennent lire ma prose et me laissent un message plaisant, encourageant. Cela me fait plaisir. En outre, je sais que des connaissances viennent lire ce que j'écris en fonction des sujets sans tout le temps me laisser de messages.

J'écris avant tout pour moi mais aussi pour tout ceux que je viens de citer et cela me suffit amplement. Toi aussi tu as une base de lecteurs fidèles. Si cela te fait toujours autant plaisir de faire découvrir ce sud ouest, tu sais que tu auras des lecteurs/lectrices.

Il me semble qu'il faut abandonner la course au blogrank, ne pas y mêler sa vanité. En tout état de cause créer et développer un blog c'est comme beaucoup de choses, c'est une question de plaisir. Si le plaisir est là il passe au dessus de toutes les dérives que l'on peut constater.

Ourson, son blog

 

 

En bref...

 

Merci pour cette abondante matière à réflexion. Apparemment, je ne suis pas le seul à me sentir de plus en plus seul sur la blogosphère parce que je n'entre pas dans le moule...

 

Vous qui passez par là, n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet, si cela vous chante.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hélène, le-calame-et-la-plume. 17/05/2010 18:24


Ah, Abellion, rien n'est jamais tout noir ou tout blanc...
Que les "trucs" à la mode aient du succès: ils ne dureront pas plus que le temps d'une saison...
Un bon blog voit parfois son BR chuter lorsque le blogueur n'a pas le temps de le nourrir...
Mais il dure, il a ses fidèles, ses adeptes!
Pourquoi donc croyez-vous que depuis plus de 2ans, je revienne régulièrement chez vous? Je suis toute joyeuse à chaque fois de vous y retrouver... Et d'apprendre quelque chose!
... Et puis, je ne peux pas m'empêcher de vous titiller, un peu... Comme vous le faites chez moi!
Amitiés, Abellion. Prenez grand soin de vous!


Abellion 17/05/2010 19:17



Oui, je suis à cent pour cent pour le concept du blog durable en béton armé ! Qui défie le temps et les années...


J'apprécie toujours votre bonne humeur, et en particulier quand je suis "naze" ! Votre énergie métonnera toujours.


Amitiés



Hélène, le-calame-et-la-plume. 16/05/2010 18:11


Serions-nous donc ici dans l'antichambre de la déception?
(Abellion, vous savez que j'ai toujours aimé jouer l'avocat du diable...)

Au risque de tous vous décevoir, malgré le fait que j'aimerais y consacrer moins de temps, la blogosphère a ses atouts!

1- Nous ne nous serions pas rencontrés sans le net, Abellion. Nous n'aurions pas ri de conserve comme cela nous arrive, parfois...
2- On apprends beaucoup à la lecture de certains blogs; ne connaissant pas bien votre cercle de blogamis, je peux néanmoins vous parler du mien: il y de fort belles plumes, sur le net, et j'aime
bien me balader de-çi de-là,
à l'affût de nouvelles découvertes...
3- La fameuse histoire du Blogrank: je ne suis pas certaine que les blogueurs, une fois atteint le niveau privilège, attrapent la grosse tête, ou du moins pas tous.
N'avez-vous jamais pensé qu'au-delà d'un certain niveau, c'est épuisant déjà de répondre à ses coms, de continuer à écrire, et de visiter tous ses blogs amis?
Parce c'est à ce moment-là que le dilemne s'installe: continuer à écrire ou soigner le côté relationnel?

Je connais une blogueuse qui a un nombre de commentaires faramineux! Et elle met un point d'honneur à répondre à ses coms, à en laisser chez chaque personne ayant laissé un mot chez elle. Et elle
continue à poster des articles passionnants.
Seulement elle est littéralement "vidée". Elle va ralentir le rythme, car elle a vraiment besoin de... Vivre, tout simplement.

4- Quant-aux blogs comme le vôtre, Abellion, c'est justement parce que nous sommes dans un époque de consumérisme, de nivellement, qu'ils sont nécessaires.
Parce qu'ils nous apportent justement ce vent de culture, cette envie d'apprendre, de comprendre et donc d'agir,que nos gouvernants s'acharnent à étouffer...

5- Et puis, cela n'engage que moi, à qui ferais-je lire ce que j'écris, à part un minuscule cercle d'intimes, dans ma vie réelle?
Ecrire un livre, j'y pense tout le temps, mais n'en ai pas la force, la constance...
Alors je poétise ma vie, et mon blog est une deuxième version de moi-même, car je me permets d'y écrire ce que je ne pourrais pas forcément dire dans la vie réelle...

- Des blogs consternants, bien sûr, il y en a. Mais rien de plus facile que de les éviter...

Voila. A la fin de l'envoi...Qui touchera?

Amitiés...


Abellion 17/05/2010 17:53



Mais bien sûr, Hélène, que l'on rencontre des gens biens et des blogs de valeur. Mais justement, on se demande parfois dans quelle mesure le travail de ces gens n'est pas valorisé à sa juste
mesure par le médium, contrairement aux blogs qui publient des articles sans intérêt et sans travail, mais sur des sujets porteurs.


Effectivement, un blog peut prendre beaucoup de temps, et c'est justement pour cela que voir des gens réussir sans efforts, juste parce qu'ils suivent le sens du courant, c'est assez débile.


Après, peu importe, il suffit d'un cercle de lecteurs fidèles et de valeur et d'amis comme vous pour être motivé pour continuer !


Amitiés



gene 15/05/2010 00:53


c'est très intéressant tous ces avis . internet est le reflet de la société actuelle et il est difficile de lutter contre ça , la blogosphère n'y échappe pas . Peu de gens s'intéressent à la
culture et parmi les jeunes , c'est une catastrophe . Mais rien ne les incite à s'y intéresser et en 1er lieu pas l'école. Facebook n'a rien à voir avec un blog , ça sert à papoter ou donner des
nouvelles brèves . Pour ma part , j'ai supprimé la messagerie en direct qui m'énerve au plus au point , les discutions du style , bonjour, ça va , j'ai horreur de ça ! Le blog demande une certaine
disponibilité, la maîtrise de l'écrit,le temps pour faire de belles photos ce que tout le monde n'a pas . Et puis il faut savoir quel but on poursuit. que certains gagnent de l'argent avec, à près
tout pourquoi pas ,ça ne me gène pas , d'autres s'en servent comme carte de visite et dès qu'ils ont une certaine notoriété , oublie l'échange , faut les zapper !! Mais il y a encore pas mal de
personnes qui le voient comme un échange de savoirs , de passions sans se soucier du top des blogs . bonne nuit


Abellion 15/05/2010 10:15



Nos contemporains perdent la culture car ils vivent dans une civilisation de l'immédiat. Ils ne savent plus qu'un esprit se forme par des travaux longs, un travail quotidien de découvertes, de
recherche. Lorsqu'ils ont une curiosité, un article de 3 lignes sur Wikipédia leur suffit.  


Heureusement que certains blogueur comme vous ont à coeur de garder le temps du rêve, de la réflexion...


Amitiés



eurosix 14/05/2010 10:25


Merci pour votre appréciation. C'est vrai que je vous dois beaucoup. Voius êtes ma fenêtre sur l'extérieur et j'ai ressenti votre silence comme un vide dans mon âme. reprenez ''du poil de la bête''
quelle qu'elle soit.
Aujourd'hui, 14 mai, jour anniversaire de l'assassinat d'Henri IV, il y a 400 ans, j'ai une pensée pour ce Roi. Je ne suis pourtant pas royaliste mais je crois qu'il était très tolérant. En outre,
pour le relier au Pays Cathare: ce fut le dernier Comte de Foix ! Amitiés.


Abellion 14/05/2010 17:19



Vous exagérez, trop gentil comme à votre habitude ! Je profite de vos conseils aussi.


Ah, le grand Henri ! Il fut à la fois un homme de guerre hors pair qui mit fin (enfin, pas totalement) à plus de 50 ans de guerres incessantes, et celui qui jeta les bases de la grandeur de la
France au siècle suivant. C'est un personnage qui m'est particulièrement cher dans l'histoire de France, peut-être celui que je préfère.


Savez-vous qu'il a appelé son deuxième fils (et son préféré peut-être) Gaston, en hommage à Gaston de Foix ? Le roi de la poule au pot était en effet, comme vous
dites, le dernier comte de Foix.  


Amitiés



Delf 13/05/2010 22:41


Bonjour,
j'ai lu les deux articles à ce sujet sur les conseils d'ourson, et alors, voilà sur quoi je m'interroge : pourquoi tout le monde semble se poser des questions sur la blogosphère ? je lis et
j'entends (oui oui à la radio) plusieurs reflexion à propos du "blog est mort". Je m'interroge parce que je ne vois pas de changement, pourtant, je me targue d'être assez observatrice, mais
peut-être ai-je tout loupé ?
Je blogge depuis plus de 6 ans, j'ai changé de pateforme plusieurs fois avant de m'héberger moi même. Je suis toujours quasiment les mêmes blog qu'au début + d'autres et non, je ne vois pas
d'essouflement. Ou alors, ça suit naturellement mon rythme qui est peut être celui d'une évolution personnelle et classique du genre "on vieillit et on évolue". C'est peut -être ça le fond de
l'histoire, les blog ont débuté avec une génération qui a vieilli, laisse sa place à une plus jeune et plus jeune que nous l'étions en débutant je pense qui a d'autres outils et d'autres envies.


Abellion 14/05/2010 17:11



A mon humble avis, effectivement les blogs ont du plomb dans l'aile :


1. Ils sont concurrencés par des moyens de communication plus immédiats et surtout qui demandent beaucoup moins de temps et de travail de préparation, comme Facebook.


2. Au yeux de gens comme moi -je ne prétends pas penser la même chose que la majorité- la manière dont certains blogueurs s'acoquinent avec des marques est assez douteuse, et jette le discrédit
sur leur sincérité et leur motivation.


3. les portails comme celui d'OB (depuis qu'il a été relooké) mettent en relief les blogs d'actus, de cinémas, jeux vidéos... Rarement autre chose.


Voilà, pour moi il y a de quoi se poser des questions et se demander s'ils y a quelque chose de pourri dans le royaume.